• Pour trouver le repos

     

    Pour trouver le repos

     

     

    1. Il y a un remède à la fatigue

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Nous commençons aujourd'hui une série intitulée "7 jours pour trouver le repos". Jésus a promis que si vous venez à lui, vous trouverez le repos, et ces messages ont pour but de vous aider à trouver le vrai repos, qu'il soit physique, moral ou émotionnel.  

     

    Jésus a dit et cela est consigné dans la Bible : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

     

    Il y a, pour vous Mon ami(e), un remède à la fatigue, et ce remède se trouve en celui qui n'est jamais fatigué.

     

    Ces paroles de Jésus sont une invitation à venir tel(le) que vous êtes. Une invitation à recevoir le repos auprès de Dieu.

     

    Voici ce que la Bible nous dit de Dieu : "Ne le sais-tu pas ? Ne l'as-tu pas appris ? C'est le Dieu d'éternité, l'Eternel, qui a créé les extrémités de la terre. Il ne se fatigue pas, il ne s'épuise pas. Son intelligence est impénétrable. Il donne de la force à celui qui est fatigué et il multiplie les ressources de celui qui est à bout." (Lire Esaïe 40.28-29.)

     

    Oui, Il est tout-puissant, éternel, infini, immensément grand. Vous pouvez tout puiser en lui aujourd'hui : il n'y a pas un seul de vos soucis auquel il n'ait pas de solution. Confiez-lui votre fatigue, et prenez en échange tout de lui : sa bonté, sa patience, sa force, sa créativité, sa puissance.

     

    En ce jour, je vous invite à faire ceci : écrivez tout ce qui vous fatigue, physiquement, moralement ou émotionnellement. Puis en face, écrivez tout ce qui se trouve en Dieu et qui peut vous aider face à cet épuisement. Aujourd'hui, puisez votre force en lui, et laissez-le déverser en vous les ressources qu'il a préparées pour vous.

     

    Merci d'exister,

     

    P.S. : Je vous invite à découvrir ce chant magnifique de Pierre Nicolas De Katow intitulé "Qui pourrait être ton égal ?" et qui déclare que Dieu est celui qui ne se lasse jamais et ne se fatigue point. Quelle joie d’appartenir à ce Dieu là. Cliquez ici pour écouter le chant et que vos forces soient renouvelées en ces instants. 

     

    ... "Comment ne pas te décourager ?" : une vidéo présentée par David Bonhomme qui nous explique comment progresser étape par étape pour ne pas se décourager et aller le plus loin possible dans notre projet. Cliquez ici  pour la regarder. Merci d’exister David.

     

     

     

    2. Connaissez-vous le plus lourd des fardeaux

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Jésus dit dans sa parole : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

     

    Si vous pouviez le peser, quel poids aurait votre fardeau ?

     

    • Combien pèse cette maladie ?
    • Cette division dans votre famille ?
    • Cette situation financière qui accable vos épaules et qui menace de vous écraser ?

     

    Il y a une bonne nouvelle pour vous, Mon ami(e), et je prie pour qu'elle vous encourage à relever les yeux vers Dieu : "Ce jour-là, le fardeau qu'il faisait peser sur toi sera retiré, la domination qu'il exerçait sera écartée ; brisée, elle laissera place à la bénédiction." (Lire Ësaïe 10.27.)

     

    Jésus est venu pour nous décharger de tout ce que nous n'avons pas à porter : la culpabilité, la comparaison, la jalousie, tout autant de choses qui fatiguent une vie.

     

    Jésus est venu pour nous redonner la vie en abondance. Il n'est pas venu promettre une vie facile, mais une vie où il marche à nos côtés.

     

    Finalement, le plus lourd des fardeaux, c'est de vivre sans Jésus… car avec lui et par lui, c'est la paix, la joie, la foi, la confiance. L'assurance de ne plus jamais être seul(e) car il est là. Il veille sur vous. Il vous protège. Il vous aime.

     

    Ma prière pour vous aujourd'hui, Mon ami(e), c'est que vous vous accrochiez simplement à cette promesse : Dieu est avec vous, tous les jours, jusqu'à la fin. (Lire Matthieu 28.20.)

     

    Prions ensemble : "Seigneur, tu connais mon cœur, tu sais combien je t'aime. Je crois que tu es là présent dans ma vie et j'aimerais expérimenter plus de toi. Je te remets tout ce qui me pèse et je m'attends à toi. Oui, je m'attends à toi, Seigneur. Merci car je sais que tu agis parce que que la Bible le dit. Amen."

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    3. Le vrai repos, c'est de laisser Dieu faire

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Jésus dit dans sa parole : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

     

    Notre Dieu est un Dieu infiniment généreux : il nous donne, il nous pardonne, et il nous livre sa vie.

     

    Sur la croix, Jésus a déclaré : "Tout est accompli." (Lire Jean 19.30.)

     

    Quelle déclaration...! Tout ce que Jésus devait accomplir sur Terre, il l'a accompli...

     

    • Il a porté vos fardeaux, vos peines, vos péchés, vos souffrances, vos maladies.
    • Il vous a redonné le privilège d'être en relation avec lui et avec son Père.
    • Il a redonné vie à vos espérances.

     

    Voici ce que déclare le roi David : "Il me fait reposer dans de verts pâturages, iI me dirige près des eaux paisibles." (Lire Psaume 23.2.)

     

    Le maître de notre repos, c'est Dieu. Il sait nous emmener là où notre âme et notre corps peuvent trouver du repos.

     

    Oui, le repos, le vrai bonheur pour nous, c'est d'être auprès de Jésus, le bon berger. Le vrai repos, c'est de laisser Dieu faire.

     

    Je vous invite à prier avec moi maintenant si vous désirez remettre ce qui vous pèse entre les mains du Seigneur... "Seigneur Jésus, je te remercie de ce que tu es toujours avec moi et de ce que tu prends soin de moi. Merci pour ta présence bienfaisante chaque jour. Voici la situation que je traverse (nommez la situation). Je te la remets entièrement. Par moi-même, je ne peux rien faire pour la résoudre. Seigneur, je compte sur toi et je m’en remets totalement à toi en toute confiance. Merci pour ton aide, ton appui et ton action dans ma vie aujourd’hui. En ton nom Jésus, j’ai prié. Amen."

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    4. Voici un joug qui ne vous écrasera pas

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Jésus a dit dans sa parole : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

     

    Que vous évoque le mot "joug" ?

     

    Pour beaucoup, ce mot a une connotation négative, il évoque peut-être l'esclavage, il fait penser à un poids lourd à porter, qu'il soit religieux, familial, professionnel...

     

    Nous l'avons vu hier, un fardeau est par définition pesant, écrasant.

     

    Mais Jésus nous en apporte une définition totalement différente : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger." (Lire Matthieu 11.28-30.)

     

    En fait, le joug dont parle Jésus servait à attacher ensemble deux bœufs pour qu'ils labourent ensemble.

     

    Imaginez-vous connecté(e), attaché(e) à Jésus : c'est lui qui porte et qui vous porte, c'est lui qui tire et qui vous tire en avant, c'est lui qui avance et vous fait avancer.

     

    Le joug de Jésus, c'est comme les nageoires du poisson. C'est ce qui nous permet d'aller de l'avant. Le joug du monde peut vous retenir en arrière, mais celui de Jésus vous emmène plus loin que ce que vous pourriez imaginer. Lorsque Jésus est avec vous, même ce que vous portez vous porte.

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    5. Laissez le meilleurs enseignant du monde vous instruire

     

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Jésus a dit dans sa parole : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

    Laissez-moi vous poser cette question : si vous étiez gravement malade, vers qui vous tourneriez-vous ? vous contenteriez-vous du médecin que l'on vous attribue d'office ou chercheriez-vous le meilleur médecin dans sa spécialité ?

    Je suis certain que nous voudrions tous être soignés par un homme qui excelle dans ce qu'il fait, et qu'aucun d'entre nous ne voudrait confier sa santé à quelqu'un de médiocre.

    Et qu'en est-il de notre foi ? La foi, pour durer, a besoin de s'instruire sans cesse, et la source d'enseignement la plus sûre est celle qui vient de l'enseignant lui-même : Jésus. Par son amour, il désire nous instruire en toutes choses : "Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi." (Lire Psaume 32.8.)

    Qu'a-t-il donc à nous enseigner ? Pierre, qui comprenait l'essence de l'enseignement de Jésus, a dit : "Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle." (Lire Jean 6.68.)

    Voici ce que le Seigneur désire vous apprendre maintenant...

    • Le repos, c'est savoir s'arrêter.
    • Cesser de s'agiter, de se débattre.
    • C'est laisser aller, lâcher prise.

    Comme Marie, arrêtons-nous aux pieds de Jésus et choisissons la bonne part... Celle de nous laisser instruire par celui qui a les paroles de la vie éternelle.

    Aujourd'hui, je vous encourage à entrer dans le lieu secret, dans votre chambre, et à déposer votre fardeau à ses pieds. Ensuite, sortez et laissez votre problème à Jésus là dans votre chambre. Dites-lui : maintenant, c'est toi qui t'en occupes.

    Merci d'exister,



     

    6. La douceur de Jésus vous relève

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Jésus a dit dans sa parole : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

    Adolphe d'Houdetot le dit si bien : "La véritable humilité ne reste jamais inconnue ; elle ressemble à cette fleur du printemps qu'on trouve cachée sous l'herbe, et qui répand son odeur au loin."

    L'humilité est la vraie beauté de l'âme. L'humilité et la douceur ne font pas de grandes entrées. Elles permettent de trouver le repos, contrairement à la colère et à l'orgueil, qui fatiguent l'âme.

    Le meilleur enseignant à l'humilité et la douceur est celui qui les incarne le mieux. Voici ce que Dieu dit de Jésus : "Voici mon serviteur, celui que je soutiendrai, celui que j'ai choisi et qui a toute mon approbation. J'ai mis mon Esprit sur lui ; il révélera le droit aux nations. Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton et ne fera pas entendre sa voix dans les rues. Il ne cassera pas le roseau abîmé et n'éteindra pas la mèche qui fume encore, mais c'est en toute vérité qu'il révélera le droit." (Lire Ésaïe 42.1-3.)

    Jésus ne crie pas, il ne cherche pas à se faire entendre par la force. Il est doux.

    Jésus ne vous brise pas. Au contraire : il vous restaure, il restaure votre âme. Il n'éteint pas la mèche qui fume encore… Et si tout ce qu'il vous reste aujourd'hui, c'est un cœur qui bat, il y a encore de l'espoir pour vous. Dieu peut toujours faire quelque chose de beau avec vous.

     

    Aujourd'hui, et avec douceur, il vous relève et vous restaure. Le châtiment qui vous donne la paix est tombé sur lui : vous n'avez plus rien à craindre.

    Merci d'exister,

     

     

     

     

    7. C'est une promesse : vous trouverez le repos !

     

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Nous arrivons au terme de notre semaine pour trouver le repos, basée sur l'étude de Matthieu 11.28-29. Recevez ce nouvel encouragement pour vous...

     

    Jésus a dit : "Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes." (Lire Matthieu 11.28-29.)

    C'est une promesse : vous trouverez le repos. Peu importe les fardeaux qui vous pèsent, ou les batailles que vous menez en dedans de vous : Dieu s'est fait homme pour porter nos faiblesses. Il n'est aucun problème humain qui ne puisse trouver sa solution, puisque Dieu s'est fait homme.

    Le repos a trois dimensions. Il doit se trouver :

    • En vous : vos inquiétudes n'ont plus de pouvoir sur vous, sur vos choix, sur votre attitude.
    • Avec vous : vous n'êtes pas parfait(e) et ne pouvez pas tout porter par vous-même : Dieu est là pour prendre le relais et vous guider, un pas après l'autre.
    • Pour vous : une fois que vous connaissez la paix qui vient d'en haut, vous pourrez naviguer plus aisément vers des relations et des situations qui sont en accord avec cette paix.

     N'oubliez pas : tout est sous son contrôle.

    Merci d'exister,

     

     

    Eric Célérier

    (Source : TopChrétien)

     

     

    Pour trouver le repos

     

     

     

     

    « Il a pris nos infirmités - Matthieu 8 : 17Quand nous avons l’impression d’être oubliés »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :