• Gérer nos craintes

     

    Gérer nos craintes

     

     

    Gérer nos craintes

     

    ÉSAÏE 41.10‑13

    Un croyant choisit d’être esclave de la peur. Certaines personnes organisent leur vie (en entier ou en partie) de façon à éviter les situations qui les perturbent. Les chrétiens n’ont cependant pas à vivre un tel esclavage, car la confiance en Dieu peut les en libérer.

    Tous les croyants affronteront l’appréhension au cours de leur vie, mais ils n’ont pas à entretenir ce sentiment. Pour vaincre la peur, il faut d’abord reconnaître sa présence. Si nous l’ignorons ou prétendons qu’elle n’existe pas, nous désobéirons probablement à Dieu.

    Une fois que nous avons admis nos craintes, nous devons en trouver la source. Il arrive que nous soyons apeurés sans savoir pourquoi, mais le Saint‑Esprit peut nous révéler la nature de nos liens.

    Puis nous devons briser l’entrave de la peur. Or, il n’y a pas de meilleur outil pour ce faire que « l’épée de l’Esprit » (Ép 6.17), la Bible. La Parole sait nous conseiller au sujet de nos craintes. Une concordance nous aidera à trouver des versets précis. Ou encore, on pourra s’inspirer d’Ésaïe 41.10. Voilà une promesse très importante qu’il vaut la peine de mémoriser.

    Quand je me sens angoissé, je cite Ésaïe 41.10 à Dieu en lui disant : « Seigneur, voici ce que tu as dit, et je te crois parce que tu ne mens jamais. Je choisis donc de croire que tu agiras dans cette situation. » La seule façon de vaincre la peur, c’est de faire confiance à Dieu. Il faut donc décider soit de croire ses promesses, soit de céder à l’inquiétude.

     

     

    (Source : encontact.org)

    « Ronde Versets du coeur 98Tu me conduiras par ton conseil - Psaumes 73 : 24-25 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :