• Yahwe

     

     

     

     

    L’Éternel est mon berger ; de rien, je ne manquerai.
    Ô mon âme, chante, mon âme.
    Pas à pas, il me conduit ; au bord des eaux calmes, je le suis.
    Ô mon âme, chante, mon âme.

     

    Oui, toujours, le bonheur et la grâce
    M’accompagneront devant sa face.
    Dans sa présence, tellement de joies, tellement de joies !
    Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
    Aucun mal, mon âme, tu ne craindras.
    Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai.

     


    Et si je traverse encore la vallée de l’ombre de la mort,
    Ô mon âme, chante, mon âme.
    Puisqu’il m’aime le premier, non, rien ne pourra me séparer
    De son amour, de son amour.

     

    Pont

     

    Yahwé, Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil.
    Yahwé, Yahwé, ta lumière chasse au loin les ténèbres.
    Yahwé, Yahwé, ta parole éclaire mon sentier.
    Yahwé, Yahwé, Yahwé.

    Bientôt, il viendra me chercher et, dans sa maison, j’habiterai.
    Ô mon âme, chante, mon âme.
    Sans cesse, jusqu’à son retour, mon âme, chante son amour
    Tous les jours, tous les jours.
     

     

     


    Samuel Olivier

    © 2011 Assoiffés du ciel - Embrase nos coeurs

     

    Yahwe

     

    « Tu me rends la vie - Psaume 119 : 93Le crocus »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :