• Vous survivrez à la tornade

     

    Vous survivrez à la tornade

     

     

     

    Vous survivrez à la tornade !

     

     

     

    “C'est Moi, n'ayez pas peur !” Mc 6. 50

    Vous trouvez-vous en ce moment au coeur d’une tornade ? Alors, lisez les lignes suivantes: “Le soir venu, la barque était au milieu de la mer, et Jésus était seul à terre. Il vit qu'ils avaient beaucoup de peine à ramer, car le vent leur était contraire. A la quatrième veille de la nuit environ, Il alla vers eux en marchant sur la mer et s’apprêtait à les dépasser. Quand ils Le virent marcher sur la mer, ils pensèrent que c'était un fantôme, et ils poussèrent des cris... Aussitôt Jésus leur parla et leur dit: rassurez-vous, c'est Moi, n'ayez pas peur. Puis Il monta auprès d'eux dans la barque, et le vent tomba” (Mc 6. 47-51).

    Voici quatre leçons à tirer de ce texte :

    1- C’est souvent lorsque nous nous sentons le plus loin de Dieu qu’Il nous enseigne les leçons les plus importantes. Dave Dravecky a dit : “Avec le recul des années j’ai découvert que le désert spirituel faisait partie des paysages que notre foi nous pousse à traverser. Il est tout aussi nécessaire pour notre affermissement que les sommets sur lesquels pourtant nous jouissons de la présence de Dieu. Par contre, en traversant le désert, c’est Son absence qui nous écrase, mais ces deux situations extrêmes devraient nous forcer à tomber à genoux devant Lui, la première parce que nous sommes bouleversés par l’infinie grandeur de Sa présence et la deuxième par ce que nous sommes réduits à l’impuissance sans Lui.”

    2- Dieu n’a pas l’habitude de se manifester à l’avance ! Au contraire Il apparaît d’habitude au moment crucial, lorsque la tornade atteint son paroxysme. Mais Il n’est jamais en retard non plus !

    3- Dieu nous fait traverser orage après orage, révélant un peu plus de Sa personnalité à chaque étape. Sinon nous risquerions de ne jamais découvrir la profondeur de Sa personnalité et de ne pas comprendre les subtilités de Ses desseins.

    4- La présence de Dieu devrait nous suffire à traverser n’importe quelle crise. Dès qu’Il apparaît et nous dit : “C’est Moi, n’ayez pas peur !”, toute crainte s’évanouit et nous pouvons ressentir Sa paix !

     

     

     

     

    Bob Gass

     

     

     

     

    « Rassasie-nous chaque matin de ta bonté - Psaumes 90 : 14Ronde Versets du coeur 162 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :