• Vous avez besoin de lumière 1 et 2

     

    Vous avez besoin de lumière ! (1)

     

    “Je suis la lumière du monde ; celui qui Me suit... aura la lumière de la vie. ” Jean 8. 12 

    Sans lumière notre monde n’existerait pas. La vie végétale ou animale dépend de la lumière. Dieu a créé ainsi notre univers. Dans la forêt amazonienne très peu de plantes survivent au niveau du sol, car les grands arbres forment un couvert quasi impénétrable à la lumière. Ce mot est donc indissociable du mot vie. Dans les pays proches du cercle polaire où le soleil ne se montre pas pendant les nuits d’hiver, les habitants ont souvent recours à des lampes solaires pour ne pas céder à la dépression. Au fond des fosses océanes ne survivent que très peu d’espèces vivantes, la lumière de la surface ne pouvant atteindre de telles profondeurs. Avez-vous remarqué qu’une plante, placée loin d’une fenêtre, courbe sa tige peu à peu pour se rapprocher d’une source de lumière ? Ce phénomène s’appelle le phototropisme. Il devrait en être de même pour le croyant ! 

    La source de sa vie est la lumière de Christ. Tout son être devrait donc se courber en direction de Jésus, devrait rechercher la présence de Celui sans lequel il ne peut exister. Comment ? Par la prière, par la lecture et la méditation de Sa parole, par la communion avec les autres croyants, par l’écoute du Saint-Esprit, entre autres. Les enfants de Dieu ont besoin de la lumière divine pour s’épanouir et accomplir leur destinée. Ceux qui refusent Christ comme leur Sauveur suivent, inconsciemment ou consciemment, leur véritable père, qui est Satan. Le mensonge s’épanouit dans les ténèbres tandis que la vérité éclate dans la lumière. Pourquoi Satan préfère-t-il échapper à la lumière ? Parce que la lumière expose le mal. N’avez-vous pas remarqué combien la poussière d’une pièce est beaucoup plus évidente dans un rayon de lumière que dans les coins sombres ? De même la lumière de Christ fera ressortir les fautes et les travers de notre caractère. Le meilleur moyen de découvrir ce qui ne va pas dans notre vie est de nous approcher de la lumière de Christ ! Plus rien de caché ne subsiste dans Sa présence.

     

     

     

    Vous avez besoin de lumière ! (2)

    “Vous êtes la lumière du monde... votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faites. ” Jean 8. 12 

    Pour être capables d’apprécier les contrastes, nous avons besoin de la lumière. Si le ciel est gris et terne, tout se confond devant nous, les reliefs des montagnes s’estompent et n’importe quel photographe vous dira que ce n’est pas le moment idéal pour prendre des clichés. De même, nous avons besoin d’une lumière crue, non voilée, pour reconnaître les aspects peu recommandables de notre monde. La venue de Christ ici-bas a été comme un coup de projecteur qui a brusquement mis sur le devant de la scène l’hypocrisie, l’égoïsme, l’arrogance, la violence de notre monde et de tous ceux qui en font partie. Il a condamné, par Sa présence et par Sa vie sans péché, tous nos mauvais agissements et nos attitudes détestables. Grâce à Sa présence nous avons découvert la lumière de la vérité, comme le dit si bien David : “Auprès de Toi est la source de la vie ; par Ta lumière nous voyons la lumière” (Psaume 36.9). Puisque nous avons été appelés, nous aussi, à marcher dans les traces de notre Maître nous devons vivre dans la lumière.

    Que signifie vivre dans la lumière ? C’est refuser le mensonge et l’amertume, l’immoralité et l’hypocrisie, l’orgueil et l’égoïsme ; c’est nous montrer reconnaissants envers Dieu malgré les circonstances au lieu de nous en plaindre, pardonner au lieu de nous venger, faire un kilomètre de plus pour aider ceux dans le besoin, exprimer de la bonté au lieu de l’indifférence, encourager les autres au lieu de les critiquer, donner le bon exemple au lieu de nous laisser entraîner par de mauvaises compagnies. C’est exprimer toute la grâce et l’amour divins au lieu de juger qui que ce soit. Mère Teresa a dit un jour “Si tu juges les gens tu n’as pas le temps de les aimer”. Le jugement appartient à Dieu seul, et comme aujourd’hui est le jour du salut, la porte de la grâce est encore grande ouverte. Si la lumière de Christ luit en nous, notre conduite devrait la refléter et témoigner de Sa vérité ; et notre amour inconditionnel pour les autres devrait être l’aimant capable de les d’attirer jusque dans la lumière de Christ. Marcher dans la lumière veut dire faire le bien autour de nous, plutôt que convaincre ceux qui ne connaissent pas encore Jésus que leur conduite déplaît à Dieu !

     

    Bob Gass

     

     

     

    « Ronde Versets du coeur 02L'amour est départ »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :