• Unique, irremplaçable

     

    Unique, irremplaçable

     

    Unique, irremplaçable

     

     

    Ne crains pas, car je t'ai racheté; je t'ai appelé par ton nom, tu es à moi. Ésaïe 43. 1
    Quel est l'homme parmi vous qui, s'il a 100 brebis et en a perdu une, ne laisse les 99 au désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait trouvée? Quand il l'a trouvée, il la met sur ses épaules, tout joyeux. Luc 15. 4, 5


    Ce soir, Pauline dit d'un air préoccupé à sa mère :

    “Maman, le Seigneur Jésus est mort sur la croix pour sauver ceux qui croient en lui. Mais il y a tellement de gens qui ont cru comme moi, que je me demande s'il m'a vraiment aimée, moi”.

    La maman répond à la fillette :

    “Pauline, tu as un frère et une sœur. Crois-tu que nous t'aimons trois fois moins que si tu étais notre seule fille ?


    – Non, bien sûr!


    – Tu as raison. Nous t'aimons comme notre fille, le nombre de tes frères et sœurs n'y change rien. Tu es notre Pauline et, même si nous avons d'autres enfants, tu es unique, irremplaçable pour nous. Lorsqu'on partage un gâteau, plus on est nombreux, plus la part de chacun est petite. Mais on ne partage pas l'amour du Seigneur comme on partage un gâteau. Son amour est divin, infini. Les croyants sont très nombreux, c'est vrai, mais chacun n'est pas moins aimé pour autant. Le Seigneur Jésus t'a aimée, toi. Il voulait t'avoir auprès de lui au ciel. Mais pour cela, il fallait ôter tes péchés à toi. Sur la croix, il a été puni à ta place, pour tes péchés. Et maintenant tu es à lui, sa Pauline, unique, irremplaçable… Tu es sa brebis, il est ton Berger (Psaume 23. 1). Si le Berger perd une brebis, même s'il lui en reste 99, il va chercher sa brebis. Cette brebis est unique, irremplaçable pour lui.”

    Notre Sauveur aime chacun des siens personnellement, et chaque croyant a le droit de dire avec assurance, comme l'apôtre Paul: “Le Fils de Dieu m'a aimé et s'est livré lui-même pour moi” (Galates 2. 20).

     

     

    (Source : labonnesemence.com)

     

     

     

     

     

     

     

    « La louangeIl te retirera de la détresse - Job 36 : 9 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :