• Tueurs de géants (1 à 4)

     

    Tueurs de géants (1 à 4)

     

     

     

    Tueurs de géants (1)

     

     

    « David fut plus fort que le Philistin » 1S 17.50

    Voyez l’histoire de David et Goliath. Le berger tue le combattant. Le gamin vient à bout du géant. Dieu donne à David la victoire sur Goliath pour qu’on s’en inspire face à nos propres géants. Ceuxci peuvent être concrets ou intangibles, comme ces difficultés qu’on ne peut surmonter car la peur nous en empêche. Ce sont ces objectifs hors de portée, ces projets inachevés ou ces rêves non réalisés, toutes ces impasses de la vie qui nous laissent dans le bourbier de la médiocrité. Un géant est une chose ou une personne qui vous empêche d’être et de faire ce que Dieu veut pour vous. Il est intérieur ou extérieur, réel ou imaginaire, physique ou moral. C’est peutêtre un comportement, une habitude, une croyance, une philosophie ou un souvenir. C’est peutêtre une personne qui se tient entre vous et Dieu, entre qui vous êtes et qui Dieu veut que vous soyez, entre là où vous êtes et là où Dieu vous veut, entre vos croyances et celles que Dieu aimerait vous voir adopter. Les géants n’ont qu’un objectif : vous empêcher d’avancer vers votre destin. Mais leurs tueurs voient la victoire à l’ombre de la défaite ! Pour eux, chaque combat les met au défi de retourner une situation compromise. Ils relèvent le gant et s’attendent à forte partie. Le conflit les fait grandir, et chaque ennemi vaincu leur vaut une promotion. Les géants peuvent révéler nos forces cachées, être l’étalon de notre croissance et nourrir notre confiance en Dieu. Avec son aide, nous aussi pouvons devenir des tueurs de géants.

     

     

     

     

    Tueurs de géants (2)

     

     

    « Celui qui est fidèle dans les petites choses est aussi fidèle dans les grandes » Lu 16.10, BFC

     

    1) On ne naît pas tueur de géants, on le devient ! David était un modeste musicien, un humble berger et un fils dont on faisait peu de cas. Mais il avait un atout majeur : la fidélité. Il était fidèle à ses talents, fidèle aux moutons de son père et fidèle à Dieu. En maîtrisant les petites choses, il a fini par maîtriser les grandes. La fidélité est le point commun de tous les leaders spirituels d’exception. Matthieu a commencé comme collecteur d’impôts, Pierre comme pêcheur, Élisée comme fermier, Jésus comme charpentier. Rendezvous compte, Jésus a monté bien plus de charpentes qu’il n’a prononcé de sermons. Il était fidèle dans les petites choses. Dieu n’a jamais appelé une personne inactive ou improductive. Chaque candidat a eu une première expérience réussie avant de devenir tueur de géant. Pour cela, il faut faire ses preuves !
    2) Les tueurs de géants savent que le bénéfice est toujours supérieur au risque ! La vie récompense ceux qui osent, mais Satan viendra vous murmurer à l’oreille que le risque est trop grand et n’en vaut pas la peine. Pourtant il reste évident que Dieu « récompense ceux qui le cherchent » (Hé 11.6). Vous devez croire que la promesse surpasse le problème, que l’objectif est plus grand que l’objection, et que Dieu est supérieur à votre géant. Croire que « Dieu est plus grand » est l’essence-même d’une foi qui résiste à la peur. La peur est l’arme de Satan pour vous paralyser. La foi est l’arme de Dieu pour vous mobiliser. Alors comptez sur Dieu, défiez les montagnes, et rejoignez les rangs de l’armée divine des tueurs de géants.

     

     

     

     

    Tueurs de géants (3)

     

     

    « David [...] choisit cinq pierres polies du torrent » 1S 17.40

     

    Du temps de David, on se battait « par procuration ». Un seul homme combattait pour tout un peuple, et le vainqueur annexait le pays du vaincu. L’avantage est évident, n’est-ce pas ? Les pertes étaient limitées ! David contre Goliath était donc réellement Israël contre les Philistins, un duel où le gagnant remportait toute la mise. Tout le monde sait que David a vaincu le géant grâce à la foi, une pierre et une fronde. Pourtant la Bible dit qu’il n’a pas choisi une seule, mais « cinq pierres polies ». Pourquoi ? Non par manque de foi mais parce qu’il savait que Goliath avait quatre frères.
    1) Les tueurs de géants savent que le leur est l’arbre qui cache la forêt. Un géant ne vient jamais seul. Ses causes l’accompagnent. Boulimie, addiction, abus et colère sont tous reliés à d’autres problèmes. Derrière l’indéniable géant se cache son fan club : le chagrin, la culpabilité, la déception et la honte. David était prêt avec ses cinq pierres, une pour Goliath et les quatre autres pour ses frères. Qu’est-ce qui se cache derrière votre géant ? Avec l’aide de Dieu vous pouvez le vaincre lui et ses supporters.
    2) Les tueurs de géants ne craignent pas les défis. Que jamais vos peurs ne submergent votre foi. La Bible affirme : « Ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » (2Ti 1.7). La peur va se nourrir des erreurs du passé, mais ne gâchez pas votre foi d’aujourd’hui avec les fautes d’hier. Notez-les sur un cahier dans la rubrique : « Choses à ne plus refaire, leçon apprise ! »

     

     

     

     

    Tueurs de géants (4)

     

     

    « L'Éternel, qui m'a délivré [...], me délivrera » 1S 17.37

     

    David est sûr de soi parce qu’il se souvient des succès passés. Il dit au roi Saül : « L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin ».
    1) Les tueurs de géants construisent sur les succès passés. Une série de victoires vous donne l’élan, la confiance en Dieu et en vousmême nécessaires et suffisants pour que plus rien ne vous arrête. La Bible dit : « La guerre dura longtemps entre la maison de Saül et la maison de David. David devenait de plus en plus fort, et ceux de la maison de Saül allaient en s’affaiblissant » (2S 3.1). David comprenait qu’à chaque fois que vous marquez un point sur votre tableau de score, votre confiance en Dieu et en vousmême grandit. Alors repassezvous le film de vos succès passés et croyez que Dieu peut refaire ce qu’il a déjà fait.
    2) Les tueurs de géants ont leur propre style. David n’était pas à l’aise dans l’armure de Saül. Vous ne pouvez pas agir avec les atouts des autres. Vos armes, votre armure et votre style sont bien à vous. Votre équipement est unique. David a vaincu Goliath avec une fronde. Moïse a ouvert la Mer rouge avec un bâton. Paul s’est servi d’un mouchoir pour vaincre la maladie. Souvent, Jésus se contentait de prononcer une parole. Ne vous précipitez pas sur « l’armure de Saül ». Mettez tranquillement la panoplie que Dieu vous a donnée. Ne sortez pas de votre cadre. Si vous mélangez avec soin expérience et originalité, vous aurez confiance et inspiration, deux des armes secrètes des tueurs de géants.

     

     

    Bob Gass

     

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

    « Tu marcheras avec assurance - Proverbes 3 : 25Les sentiers de l'Eternel - Psaume 25 : 10 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :