• Rien n’est jamais perdu !

     

    Rien n’est jamais perdu !

     

     

    Rien n’est jamais perdu !

     

     

    “Ramassez les miettes afin que rien ne soit perdu.” Jean 6.12 

     

    Savez-vous qu’une grande bénédiction peut naître d’une apparente malédiction ? Lorsque les champs de coton du sud-est de l’Alabama furent dévastés par l’attaque de charançons venus du Mexique, les fermiers concernés décidèrent de replanter leurs champs avec des arachides. L’état de l’Alabama devint ainsi le premier producteur de cacahuètes de l’Amérique du Nord. Pour commémorer cette réussite économique la ville de Rucker fit ériger un monument avec cette inscription : “Expression de la profonde reconnaissance de notre ville au charançon mexicain, instrument de notre prospérité économique.” Quand Jésus apprit la maladie de Lazare Il attendit trois jours avant de réagir, mais cela ne L’empêcha pas de continuer Sa mission. Il décida de démontrer à Son entourage Son pouvoir de résurrection, de lui donner la preuve que vraiment rien n’est impossible à Dieu. Joseph passa treize ans en prison, malgré sa parfaite innocence. Mais Dieu ne l’abandonna jamais. Ces longues années de souffrance ne le rendirent pas amer mais au contraire forgèrent son caractère. S’il avait faibli, sa destinée eût été tout autre. En fin de compte il fut l’instrument du salut de milliers de personnes, y compris de sa propre famille qui pourtant l’avait si mal traité des années auparavant. De même Dieu se servit d’Esther pour préserver l’existence de Son peuple.

    Mais Il dut d’abord la placer dans une situation à l’antipode de ses rêves et l’amener à faire des choses qu’elle aurait préféré éviter de faire. Ruth perdit le mari qu’elle aimait et dut s’abaisser jusqu’à glaner dans les champs, après le passage des moissonneurs, une maigre récolte. C’est là qu’elle rencontra et plus tard épousa un riche fermier du nom de Boaz. Non seulement elle lui donna plusieurs enfants mais aussi devint l’aïeule lointaine de Jésus. 

     

    Aujourd’hui, alors que vous vous débattez avec tous vos problèmes, si vous n’arrivez pas à comprendre le plan de Dieu pour votre vie, ne désespérez pas : Il est toujours maître de la situation. Après avoir nourri une grande foule Jésus dit à Ses disciples : “Ramassez les miettes, afin que rien ne soit perdu.” Au royaume de Dieu rien n’est jamais perdu ! Si vous Lui faites confiance, Il fera en sorte que “toutes choses concourent à votre bien...” (Romains 8.28).

     

     

    Bob Gass

     

     

     

     

     

     

     

    « Montage cartes Ecrin-2-mon-coeur n° 2Célébrez le Seigneur - Psaume 107 : 1 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :