• Restaurer les relations brisées

     

    Restaurer les relations brisées

     

     

     

    1. La réconciliation est le plan de Dieu

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Cette semaine, nous allons découvrir quelques extraits du livre très inspirant de Neil T. Anderson intitulé "Restaurer les relations brisées". 

     

    Savez-vous que le plus grand plan de Dieu pour l'humanité est la réconciliation...? Dieu accorde aux relations une importance toute particulière : iI veut vous voir proche de lui et proche de votre entourage.

     

    Jésus a porté ce message avec excellence : il était proche de son Père et il était inclusif avec les autres. Il allait auprès de ceux qui n'entraient pas dans les cases et même de ceux qui étaient rejetés.

     

    La réconciliation enlève ce qui fait obstacle à notre relation avec lui et à notre relation avec les autres.

     

    Y a-t-il une chose qui fait obstacle à votre relation avec Dieu ou avec les autres, Mon ami(e)...? Si oui, je vous invite à l'apporter à ses pieds. Il est capable de prendre toutes vos impossibilités et toutes vos limites, parce qu'elles ne sont pas les siennes.

     

    Le Seigneur exprime son désir dans sa Parole lorsqu'il dit : "Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres." (Lire Jean 13.34.)

     

    La réconciliation est une œuvre surnaturelle. Votre capacité à aimer réellement l'autre découle de la présence de Dieu en vous.

     

    En vous approchant d'abord de celui qui peut restaurer complètement votre cœur, vous pourrez alors commencer à changer vos relations difficiles en relations débordantes de paix.

     

    Je vous invite à prier avec moi : "Seigneur, alors que cette semaine débute, j'ai le désir de réjouir ton cœur, de faire ta volonté, pour grandir en toi toujours plus. Aide-moi à marcher dans la réconciliation, à pardonner et à aimer sincèrement. Seigneur, accomplis cette œuvre surnaturelle de la réconciliation dans ma vie et par ma vie. Amen."

     

    Merci d'exister,

     

     

    2. Attaquez le problème par la racine

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Nous continuons notre découverte du magnifique livre de Neil T. Anderson intitulé "Restaurer les relations brisées". 

     

    Je vous invite à regarder à l'une des clés qui nous est donnée pour accéder à la réconciliation parfaite que Dieu désire pour nous, avec lui et notre entourage :

     

    Attaquer le problème à la racine 

     

    La racine, c'est ce qui relève de notre responsabilité dans la rupture de la relation. Cela peut être notre incapacité à nous ouvrir aux autres avec authenticité, l'amertume que nous gardons en nous parce que nos attentes n'ont pas été satisfaites ou bien notre incapacité à aller de l'avant après qu'on nous a blessé.

     

    Mais j'ai une bonne nouvelle pour vous, Mon ami(e) : si vous savez reconnaître ce qui est de votre responsabilité et laissez Dieu prendre sa place dans votre situation, vous êtes déjà sur la bonne voie.

     

    Le Seigneur veut vous encourager en ce jour : "Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie." (Lire Proverbes 4.23.)

     

    Dieu, malgré les circonstances, ne cesse pas d'être Dieu : il vous aime et prend soin de vous. Faites le premier pas, cherchez-le, et votre père se laissera trouver par vous...!

     

    Je vous invite à lui faire confiance :-)

     

     

    Écoutez ce chant "Confiance" de Louise Zbinden et osez la confiance en Dieu. Cliquez ici pour voir le clip.


    Merci d'exister,

     

     

     

    3. Vous pouvez devenir une source de réconciliation

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Nous poursuivons sur le thème de la réconciliation au travers de quelques principes trouvés dans le livre de Neil T. Anderson intitulé "Restaurer les relations brisées". 

     

    Aujourd'hui, nous allons voir ensemble une autre des clés qui nous est donnée pour accéder à la réconciliation.

     

    Parfois, vous n'êtes pas personnellement en situation de conflit avec quelqu'un mais en position d'aider à régler une telle situation. Et, si c'est le cas, Dieu veut vous y aider. Vous pouvez devenir une source de réconciliation et un bon conseiller.

     

    Un professeur demanda un jour à ses élèves de noter sur une feuille le péché le plus horrible qu'ils aient commis ainsi que leur secret le mieux gardé. Puis, avant qu'ils ne livrent trop de détails, il les arrêta et leur posa cette question : si vous deviez révéler ce secret à quelqu'un, qui choisiriez-vous...? Quelles qualités aurait cette personne...?

     

    Parmi les réponses, on trouva des qualités comme :

     

    • la bienveillance,
    • la capacité à garder un secret,
    • la capacité à être plein d'amour,
    • la compassion.

     

    Vous pouvez devenir une source de réconciliation.

     

    Vous n'avez rien à craindre : les conflits existent, mais ne sont pas une fatalité parce que Dieu nous a donné toutes les clés pour que ces conflits ne prennent pas le dessus sur notre vie. Si vous le laissez faire, son amour vous accompagnera jusqu'au bout et son Esprit vous aidera à avoir la bonne attitude pour résoudre et sortir des conflits.

     

    La Bible dit : "Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi." (Lire Galates 5.22.)

     

    Je vous invite à prier avec moi : "Seigneur, je désire être cet artisan de paix, une personne qui œuvre à la réconciliation. Permets-moi d'avoir les mots et l'attitude nécessaires lorsque je serai amené(e) à faire face à une telle situation. Que je puisse recevoir de toi sagesse, amour et compréhension à ce moment-là. Au nom de Jésus, amen."

     

    Soyez béni(e).

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    4. Faites tomber les obstacles à la réconciliation

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Aujourd'hui, nous continuons d'avancer vers la réconciliation à l'aide du très bel ouvrage "Restaurer les relations brisées" de Neil T. Anderson. 

     

    Voici deux étapes pour faire tomber les obstacles à la réconciliation :

     

    • Dépendre entièrement de Dieu. 

     

    À l'instar des disciples en pleine tempête, nous pouvons ramer seul(e) contre la tempête qu'est notre vie. Notre Père ne nous en empêchera pas. Mais vient un moment où gérer notre famille avec nos propres forces, nous frayer un chemin vers un travail que Dieu nous a promis mais qui tarde à venir ou porter les conflits d'êtres chers sans oser demander de l'aide nous épuise. Nous ramons, jusqu'à ce que nos bras s'épuisent. Ou alors, nous faisons appel à Dieu, et son aide et sa provision viennent. Notre autosuffisance est le pire ennemi de la réconciliation.

     

    • Savoir pardonner 

     

    Les conflits blessent et laissent des cicatrices émotionnelles, voire spirituelles. Parfois, notre premier réflexe serait de nous cramponner à notre colère comme à un bouclier, pour ne plus être blessé(e) à nouveau. Mais Dieu, qui est plein d'amour, nous encourage à lâcher prise. Il est juste, et il sait prendre soin de nous comme personne d'autre ne le peut.

     

    Pardonner, c'est libérer un prisonnier et découvrir que le prisonnier, c'était nous.

     

    Priez avec moi : "Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés." (Lire Matthieu 6.12.)

     

    Mon désir pour vous aujourd'hui, Mon ami(e), c'est que vous laissiez Dieu prendre entièrement le contrôle, peu importe la douleur que vous traversez. Il est là pour vous rendre libre de ce qui vous empêche de vivre pleinement.

     

    Prions ensemble : "Seigneur, merci pour ta grâce et pour ton amour. Merci pour ton enseignement qui ne condamne pas mais fait du bien. Apprends-moi à dépendre entièrement de toi, à pardonner comme tu me le demandes. Je veux faire ta volonté jour après jour. Ôte tout ce qui m'empêche de vivre cette vie de réconciliation que tu veux pour moi. Au nom de Jésus, amen."

     

    Merci d'exister,

     

     

    5. Ne vous cramponnez pas à votre passé

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Aujourd'hui, je vous propose un extrait du livre "Restaurer les relations brisées". 

     

    "Il y a dix ans, la meilleure amie d'une dame était partie avec son mari et ils vivaient apparemment un bonheur sans nuage. Ils habitaient dans une belle maison et s'offraient des vacances de luxe. Aucun des deux n'avait manifesté le moindre remords ni fait la moindre tentative de réconciliation avec elle. Pendant ce temps, cette pauvre femme revivait sa souffrance jour après jour et se cramponnait de toutes ses forces à son passé.

     

    Elle s'approcha de moi et me dit, indignée : “Vous dites qu'il faut pardonner...! Vous voudriez que je leur pardonne d'avoir gâché ma vie...?”

     

    Elle pensait à tort que s'accrocher à son amertume était une façon de se venger, alors que cela ne faisait qu'ajouter à son malheur. Garder de l'amertume dans son cœur, c'est comme avaler un poison et s'attendre à ce que l'autre en meure.

     

    Je lui dis : je vois en vous une personne en détresse qui brandit un bras en l'air, le poing serré, mais la main puissante de Dieu vous enserre fermement le poignet. Vous ne vous accrochez même pas à Dieu, c'est lui qui vous tient. Votre autre bras vous tire vers le bas alors que vous vous cramponnez au passé. Pourquoi ne lâchez-vous pas le passé pour vous accrocher de toutes vos forces à Dieu...? Vous ne réussissez qu'à vous faire du mal.

     

    – Mais vous ne vous rendez pas compte à quel point ils m'ont fait souffrir...! protesta-t-elle.

     

    – Et ils continuent à le faire...! Le pardon est le moyen que Dieu nous donne pour faire cesser la souffrance. Quand vous lâchez le passé, il n'a plus d'emprise sur vous et vous pouvez entrer dans une relation d'intimité avec votre Père céleste qui vous aime.”

     

    Elle suivit mon conseil. Le lendemain matin, alors qu'elle chantait dans la chorale de l'église, tous ceux qui la connaissaient furent frappés par le changement sur son visage."

     

    Aujourd'hui, je prie pour vous, Mon ami(e), qu'avec l'aide de notre Dieu vous réussissiez à lâcher prise sur vos situations douloureuses et à vous accrocher de toutes vos forces à Dieu.

     

    Voici la promesse de Jésus pour vous : "L'Esprit du Seigneur, de l'Éternel, est sur moi parce que l'Éternel m'a consacré par onction pour annoncer de bonnes nouvelles aux pauvres ; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux déportés la liberté et aux prisonniers la délivrance." (Lire Ésaïe 61.1.)

     

    Que votre journée soit remplie de sa présence. Que sa paix et son amour vous inondent.

      

    Merci d'exister,

     

     

     

    6. Changez votre regard

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Alors que nous continuons sur le chemin de la réconciliation, j'aimerais vous encourager à changer votre regard sur les situations de conflit que vous vivez…

     

    Voici ce que nous dit la Bible à propos des difficultés :

     

    "Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance. Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre cœur par le Saint-Esprit qui nous a été donné." (Lire Romains 5.3-5.)

     

    Il n'est pas dans le cœur du Père de vous voir batailler ou de vous voir souffrir. Mais quand les choses deviennent difficiles, Dieu désire que vous puissiez en ressortir plus fort(e) et plus près de son cœur. Mon ami(e), l'amour de Dieu a été déversé dans votre cœur, alors accrochez-vous.

     

    Aussi, aimer même les personnes qui ne sont pas aimables a la capacité de vous faire grandir avec Dieu. Sachez que votre espérance ne réside pas dans les circonstances favorables, mais elle repose sur votre relation avec un Dieu capable de tout.

     

    Aujourd'hui, Mon ami(e), vous pouvez garder les yeux fixés sur celui qui peut vous rendre fort(e). Vous n'êtes pas seul(e), vous êtes enfant de Dieu...! Vous pouvez continuer d'avancer avec persévérance…

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    7. Rien n'est impossible à Dieu

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    J'espère que cette semaine sur le thème de la réconciliation vous a fait beaucoup de bien. J'aimerais vous encourager avec quelques témoignages, Mon ami(e). N'hésitez pas à me laisser également le vôtre sur cette page.

     

    Si Dieu a pu changer radicalement les relations de ces personnes, je suis persuadé qu'il peut le faire aussi pour vous.

     

    Solange nous raconte : "Quand j'ai commencé à recevoir Un Miracle Chaque Jour, j'avais des problèmes avec mon mari. Je me sentais blessée, humiliée et j'avais des pensées négatives. Mais petit à petit, ma foi a été renouvelée, j'ai retrouvé l'espoir. J'ai appris à obéir à la voix de Dieu et le processus de guérison s'est enclenché. Aujourd'hui, j'ai pu pardonner et la paix de Dieu est dans mon foyer. Mon mari a aussi changé très positivement, nous sommes sur la même longueur d'onde."

     

    N'est-ce pas merveilleux ? En voici un autre, qui m'a été envoyé par Nazia :

     

    "Ces temps-ci, j'ai souvent des problèmes avec mon mari. Mais à force de lui pardonner, j'ai appris à l'aimer différemment. Longtemps, la déception a régné dans notre couple. Fort heureusement, vos e-mails ainsi que les différents témoignages m'ont appris à ressembler davantage au Seigneur. Aimer sans condition, toujours pardonner. Actuellement, nous apprenons à vivre avec l'amour inconditionnel du Seigneur tout-puissant." 

     

    Voyez comment Dieu, quand il est placé au cœur d'une situation, vous rend triomphant(e).

     

    Je vous encourage à garder cet espoir que rien n'est impossible à Dieu : aucun foyer brisé ne le rebute, aucun mariage fragile ne l'est trop pour lui. Avec Dieu, ce n'est jamais terminé.

     

    Voici sa promesse pour ses enfants : "Ils reconstruiront sur d'anciennes ruines, ils relèveront les décombres du passé, ils rénoveront des villes dévastées, des décombres vieux de plusieurs générations." (Lire Ésaïe 61.4.)

     

    Je vous souhaite une belle journée.

     

    Merci d'exister,

     

      

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

     

     

     

    « Nous sommes maintenant enfants de Dieu - 1 Jean 3 : 2La solution est déjà préparée »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :