• Rejetez la fausse culpabilité

     

    Rejetez la fausse culpabilité

     

     

    Rejetez la fausse culpabilité

     

     

     

    "Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ." Romains 8.1

    Récemment, une personne m'a dit ceci : "Il y a quelques années, j'ai commis une erreur. Bien que j'aie demandé pardon à Dieu, je me sens toujours indigne et terriblement coupable !"

     

    Qui n'a jamais éprouvé de culpabilité ? Tourments, remords, honte… La culpabilité est l'un des sentiments les plus pénibles à vivre et le diable se fait toujours un plaisir de vous ressortir d'anciens dossiers pour vous rappeler vos fautes d'hier !

     

    Il veut vous faire payer inlassablement la facture alors que Christ l'a déjà réglée pour vous ! "Il a effacé le document de nos dettes qui nous accusait…Et il l'a détruit en le clouant sur la croix !" (Colossiens 2.14).

     

    Pourquoi vous sentir coupable alors que Dieu ne vous condamne pas ? Vos fautes d'hier, il les a déjà oubliées ! "C'est moi, oui c'est moi qui pardonne tes fautes, parce que je le veux bien et je ne m'en souviendrai plus." (Esaie 43.25).

     

    Acceptez cette vérité ! Rejetez les accusations du diable, sachant qu'en fin de compte c'est lui qui sera condamné.

     

    Une action pour aujourd'hui :

    Seigneur, je prends la décision de ne plus jamais me laisser accuser par Satan. Amen. 

     

     

    Yannis Gautier

    (Source : TopChrétien)

     

     

    « Dieu est avec toi - Genèse 21 : 22L'Eternel enverra son ange avec toi - Genèse 24 : 40 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Catherine
    Jeudi 8 Février à 09:55

    En théorie, c'est tout à fait vrai. Mais je pense que la fausse culpabilité a à voir avec la honte, et la honte, c'est le regard des autres, c'est penser qu'ils savent ce que vous avez fait ou subi et qu'ils vous accusent et vous rejettent. 

     

    Parce que les actes commis, même s'ils sont pardonnés (tes péchés seraient rouges comme l'écarlate, ils deviendraient plus blanc que neige), notre mémoire est là et nous les rappelle et je ne suis pas sure que ce soit seulement le travail du malin. 

     

    Je pense que seul l'Esprit Saint, peut nous ôter la tunique de la honte et que si parfois cela se fait d'un coup, souvent il faut du temps, voire des années et que cela nous demande une confiance sans cesse renouvelée. "Je ne suis pas venu pour les bien portants mais pour les pécheurs.".

      • Jeudi 8 Février à 10:37

        Merci Catherine pour ce partage
        Que Dieu te bénisse
        Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :