•  

    Dieu combat pour vous

     

     

     

    Dieu combat pour vous

     

     

     

     

    "Ou bien, leur projet vient de Dieu, et alors, vous ne pourrez pas le détruire. Ne prenez pas le risque de lutter contre Dieu." Actes 5.39 

     

    Beaucoup d’habitants de Jérusalem avaient accueilli favorablement l’effusion du Saint-Esprit (Actes 2). Ils avaient fait l’expérience de sa puissance qui change des vies et accomplit des miracles, et vu "beaucoup de signes miraculeux et de prodiges".

     

    Face aux défis, aux épreuves et aux tentations, ne comptez pas sur votre force.

     

    Mais peu de temps après ces événements, les pouvoirs religieux en place s’efforcèrent de réaffirmer leur autorité. Pierre et Jean furent arrêtés et jetés en prison. Alors que le conseil juif (le sanhédrin) discutait de la conduite à tenir, un de leurs membres, un maître de la loi respecté du nom de Gamaliel, fit une proposition qui remporta l’adhésion générale.

     

    La seule question vraiment importante, fit-il remarquer, était de savoir si cette entreprise venait "de Dieu". Si ce n’était pas le cas, elle était vouée à l’échec. Elle tournerait court, faute de recevoir sa protection, sa confirmation et sa bénédiction. Mais, comme la suite des événements devait le prouver, l’œuvre de ces hommes était bien de Dieu. C’est pourquoi, comme le prédit Gamaliel, aucun projet destiné à leur nuire ne réussit.

     

    Si ces disciples avaient essayé de lutter par leurs propres forces, ils auraient échoué. Ils auraient été en butte au découragement ou à la frustration, à la peur ou à l’inquiétude. Mais Dieu était de leur côté et ils pouvaient se reposer sur lui. Confiants en lui, ils furent victorieux.

     

    Aujourd’hui, rappelez-vous que des personnes dans le monde peuvent vous attaquer. Vous menacer. Vous persécuter. Vous exclure. Faire pression sur vous pour que vous vous comportiez comme eux. Vous ridiculiser ou se moquer de vous. C’est pourquoi vous devez être sûr que votre vie est agréable à Dieu. Qu’il est avec vous.

     

    Face aux défis, aux épreuves et aux tentations, ne comptez pas sur votre force. Remettez plutôt ces situations à Dieu. Assurez-vous d’obéir à sa Parole et de suivre les injonctions de son Esprit. Cherchez d’abord son royaume. Laissez-le enlever vos doutes et vos fardeaux, et remplacer vos craintes par la paix. Votre incertitude par la confiance. N’oubliez pas qu’il est de votre côté. Il combat pour vous !

     

    Aujourd'hui, priez en ces termes :
    Père, mon désir est de te servir. Je te confie les situations suivantes : ___. Merci parce que tu es avec moi. J’ai confiance en toi. Merci pour la victoire. Au nom de Jésus. Amen.

     

     

     

    John Roos

     

     

    Dieu combat pour vous

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Merci à tous et à toutes !!

     

     

     

    Le cap des 400.000 visiteurs a été franchi !!

     

    Un grand merci à tous et à toutes pour votre fidélité,

    votre présence sur mon blog,

    de m'accompagner au fil de mes écrits et partages,

    pour tous vos messages ici, sur facebook et tweeter  !

     

     


    Que le Seigneur vous bénisse et vous garde

     

     

    Lilia Gabrielle Lael Itai

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ronde Versets du coeur 207

     

    Ronde Versets du coeur 207

     

    Ronde Versets du coeur 207

     

    Ronde Versets du coeur 207

     

    Ronde Versets du coeur 207

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  •  

     

    Dieu aime donner

     

     

     

    Dieu aime donner

     

     

     

    "Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins conformément à sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ." Philippiens 4.19 

     

    Dieu souhaite pourvoir à tous vos besoins ! Conformément à sa richesse divine et avec gloire ! Que voulez-vous ? Plus de paix dans votre foyer ? Une direction dans vos études ? Plus de repos ? Un peu plus d’énergie pour élever vos enfants ? De la patience ?

     

    N'hésitez jamais à impliquer en toutes choses le créateur de toutes choses !

     

    Tous vos besoins, Dieu les connaît. Mais ce qu’il désire, c’est que vous lui exposiez votre besoin avec honnêteté et précision, en épanchant votre coeur devant lui, afin de mieux vous approcher de lui. Tout ce dont vous avez besoin, Dieu peut vous le donner, et il ne faillira jamais à pourvoir !

     

    Dieu nous appelle à garder nos coeurs dans sa paix. En lui, nous pouvons être tranquilles. Toutes choses lui sont assujetties. Il fait concourir toutes choses à notre bien, afin de nous combler.

     

    N'ayez jamais peur de "déranger" Dieu avec les détails de votre vie. Souvent, nous n'impliquons pas Dieu dans toutes les sphères de notre vie, par peur de le déranger… alors qu’il est notre Père aimant, qui prend plaisir à combler chacun de nos besoins.

     

    Une action pour aujourd’hui :
    Tout au long de cette journée, faites connaître vos besoins à Dieu. Même dans les plus petites choses. N'hésitez jamais à impliquer en toutes choses le créateur de toutes choses !

     

     

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

    Dieu aime donner

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Chance ou providence

     

     

     

    Chance ou providence

     

     

     

    "Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché ; mais c'est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui." Jean 9.3 

     

    Dans le téléfilm "Ma fille vivra", un couple français à qui tout réussit apprend que leur bébé âgé de 3 mois est atteint d’une maladie génétique orpheline, mari et femme portaient le gêne "Sanfilippo". Il y avait une chance (ou malchance) sur 135 000 pour qu’ils le transmettent à leur enfant. Les quelques recherches faites sur cette pathologie qui conduit à la mort précoce de l’enfant (10/12 ans) après une lente dégénération, n’avaient abouti à rien faute de financements.

     

    "Dieu n’a pas été pris au dépourvu lors de votre naissance. Il veillait déjà sur vous".

     

    Cette maman va se lever et se battre pour sauver sa fille et au-delà, les quelques 4000 enfants touchés par cette maladie dans le monde. Elle va faire "bouger les montagnes" des  "c’est impossible" ou "ça sera trop tard."

     

    Aujourd'hui, une étude internationale pourrait prochainement déboucher sur la commercialisation de la première thérapie génique contre cette maladie. L’exploit de cette femme qui a su "transformer" sa malchance est digne d’être salué.

     

    En fait, la Bible nous enseigne que notre vie n’est pas le fruit d’un hasard bon ou mauvais, ni de la fatalité mais de la providence, cette force supérieure  -Dieu- qui conduit les circonstances qui nous touchent avec sagesse et agit pour notre bien, in fine.

     

    Les disciples de Jésus se demandent pourquoi l’homme qu’ils viennent de rencontrer est aveugle : serait-ce parce qu’il aurait eu la malchance de subir les conséquences du péché de ses parents ? Mais Jésus va les étonner : sa maladie est là pour manifester la gloire de Dieu.

    Vous pouvez penser que vous n’êtes pas né(e) du bon côté de la mer, avec la bonne couleur de peau ou dans la bonne famille… Il ne s’agit pas de vous lamenter sur votre condition. Dieu n’a pas été pris au dépourvu lors de votre naissance. Il veillait déjà sur vous.

    Mais il s’attend à ce que vous transformiez ce que vous appelez votre "malchance" pour sa gloire (comme au rugby).

     

    Les passages qui nous encouragent le plus dans la Bible ont été écrits dans des circonstances dramatiques. Mais les auteurs ont su "transformer" leur souffrance, permise par la Providence, en espérance. Et depuis des siècles, les enfants de Dieu puisent dans ces versets un puissant réconfort.

    Une prière pour aujourd’hui :
    Je te loue Seigneur parce que tous les détails de ma vie ne te sont pas inconnus et que tu fais concourir toutes choses -mêmes les plus dures- à mon bien. (
    Romains 8. 28).

     

     

    Catherine Gotte Avdjian
    (Source : TopChrétien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bénéficiez au maximum de la lecture de votre Bible

     

     

     

    Bénéficiez au maximum de la lecture de votre Bible

     

     

     

    “Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice.” 2 Ti 3.16

    Lire ces lignes ne suffit pas : apprenez à les vivre ! Soulignez les mots qui vous interpellent dans votre lecture. Ecrivez les premières pensées qui vous viennent.à l’esprit. Faites-en votre cahier secret où vous pourrez consigner vos émotions et vos réactions.

    Pour bénéficier au maximum de toute lecture de Sa Parole, vous devez y trouver :

    1- Une pensée à méditer. Une vérité précieuse à laquelle vous pourrez réfléchir le reste de la journée. Paul a dit à Timothée: “Réfléchis à ce que je te dis, car le Seigneur te donnera de l’intelligence en toutes choses” (2 Ti 2. 7). Plus vous méditerez Sa Parole, plus intense sera la révélation qu’Il vous accordera de Sa vérité.

    2- Un verset à garder en mémoire. Ce verset devrait illustrer la vérité que vous venez de découvrir. Si votre désir est de jouir de relations plus profondes avec Dieu, apprenez par cœur tel ou tel verset de Sa Parole. Ecrivez ce verset sur une carte et gardez-la sur vous toute la journée, afin de lire ce verset aussi souvent que possible.

    3- Une question à approfondir. Cette question devrait vous faire réfléchir sur les implications pratiques de la vérité que vous avez découverte, et comment elle devrait changer votre vie. Consigner vos pensées par écrit vous permettra de mieux les analyser.

    4- Un comportement à adopter. Apprendre une vérité ne sert à rien si cette connaissance ne débouche pas sur un nouveau comportement. En quoi ce que vous avez lu aujourd’hui changera-t-il votre vie, votre manière d’agir ? Jacques a écrit: “L’homme qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, sans rien oublier, mais agissant en conséquence, celui-là sera béni dans toutes ses entreprises (Jc 1. 25).

    Votre vie vaut un temps de réflexion, ne croyez-vous pas ? Alors, prenez le temps de faire cela chaque jour !

     

     

    Bob Gass

     

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Dieu peut vous libérer de la prison de votre passé

     

     

     

    Dieu peut vous libérer de la prison de votre passé

     

     

     

    « L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. » Luc 4.18-19

     

    J’ai été abusée dans mon passé et élevée dans une famille comportant de nombreux dysfonctionnements.

     

    Mon enfance a été marquée par la peur et le tourment. En tant que jeune adulte essayant de vivre pour Christ et d’avoir un style de vie chrétien, je croyais que mon avenir porterait toujours les marques de mon passé. Je me disais: « Comment une personne ayant vécu ce que j’ai vécu pourrait-elle un jour aller réellement bien? C’est impossible !  »

     

    Mais Jésus a dit : « L’Esprit du Seigneur est sur moi… Il m’a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance… » Jésus est venu pour ouvrir les portes des prisons et libérer les captifs. Je n’ai pu faire aucun progrès jusqu’à ce que je réalise que Dieu voulait me libérer de la prison de mon passé. Je devais croire que ni mon passé, ni mon présent ne détermineraient mon avenir à moins que je les laisse en faire ainsi. J’ai dû permettre à Dieu de me libérer miraculeusement.

     

    Peut-être avez-vous un passé douloureux qui continue d’affecter votre présent de manière négative et décourageante. Mais je peux pleinement vous affirmer que votre avenir n’est pas déterminé par votre passé ou votre présent ! Laissez Dieu briser les chaînes de votre passé.

     

    Ma prière pour aujourd’hui : Seigneur, je crois que Tu es plus puissant que mon passé. Je reçois la liberté que Tu me donnes. Mon passé ne va pas déterminer mon avenir.

     

     

    Joyce Meyer

     

     

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Effacées

     

     

     

    Effacées

     

     

     

     

    Lecture proposée : Ésaïe 43.25 ; 44.21-23 

     

    J’efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée ; reviens à moi, car je t’ai racheté. Ésaïe 44.22 

     

    En 1770, quand il a inventé la gomme à effacer, l’ingénieur britannique Edward Nairne tendait la main pour prendre de la mie de pain, car c’est ce que l’on utilisait à cette époque pour effacer des marques sur du papier. Saisissant par erreur un morceau de caoutchouc latex, Nairne a découvert qu’il lui permettait d’effacer son erreur, laissant des « miettes » de caoutchouc faciles à éliminer du revers de la main.

     

    Or, nos pires erreurs peuvent elles aussi être effacées. C’est le Seigneur – le pain de vie – qui les efface au moyen de sa propre vie et nous promet de ne plus jamais s’en souvenir : « C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés » (ÉS 43.25).

     

    Seigneur, efface mes vieux péchés et échange mon passé contre une nouvelle vie en toi

     

    Cela peut sembler être une solution remarquable – et imméritée. Beaucoup de gens ont du mal à croire que Dieu puisse effacer leurs péchés « comme la rosée qui bientôt se dissipe » (OS 13.3). Est-ce que Dieu, qui sait tout, les oublie si facilement ?

     

    C’est précisément ce qu’il fait lorsque nous acceptons Jésus comme notre Sauveur. Choisissant de nous pardonner nos péchés et de ne plus se les rappeler, notre Père céleste nous en libère afin que nous puissions aller de l’avant et le servir maintenant et pour toujours.

     

    Oui, il se peut que des conséquences subsistent. Reste que Dieu efface le péché en soi et nous invite à revenir à lui pour obtenir une nouvelle vie pure. Il n’existe aucune meilleure solution à nos péchés.

     

     

    Christ nous pardonne nos péchés et les efface.

     

     

    Patricia Raybon

    (Source : Notre Pain Quotidien)

     

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ronde Versets du coeur 206

     

    Ronde Versets du coeur 206

     

    Ronde Versets du coeur 206

     

    Ronde Versets du coeur 206

     

    Ronde Versets du coeur 206

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Fêtez vos progrès

     

     

     

    Fêtez vos progrès

     

     

     

     

     

    « Soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence » Ro 12.2 

     

    Le changement durable n’est pas causé par les efforts humains, la frustration, le dégoût de soi, la culpabilité, ou le fait de combattre ses erreurs. Il vient du renouvellement quotidien de l’intelligence par la Parole de Dieu. Si vous lisez régulièrement la Bible, votre spiritualité grandira. Si vous êtes d’accord avec Dieu et croyez ce qu’il dit dans sa Parole, vous changez peu à peu. C’est comme ça. Vous commencez à penser, parler et agir autrement. Mais il vous faut être patient(e) car c’est un processus de longue haleine. Il vous faut apprendre à jouir de chaque étape de cette transformation.

     

    Nous sommes nombreux à donner l’impression de marcher sur une corde raide au lieu d’emprunter un chemin paisible. Apprécions au contraire chaque pas fait dans la bonne direction ! Ne gâchez pas l’instant présent en cherchant à vous ruer vers le futur. Jésus a dit : « À chaque jour suffit sa peine » (Mt 6.34). Pensezvous qu’un problème vous empêche de trouver le bonheur ? Vous luttez contre quoi ? L’anorexie ? La boulimie ? La rancune ? L’angoisse ? Vous vous dites sans doute que tout irait bien si vous pouviez tout contrôler.

     

    Tout comme Israël a conquis la Terre Promise ville après ville, vous viendrez à bout de vos défauts jour après jour. Paul a dit : « Pourvu que j’accomplisse avec joie ma course » (Ac 20.24). Paul voulait devenir tout ce que Dieu l’avait appelé à être mais il désirait apprécier chaque étape du voyage. Alors au lieu de vous décourager parce que vous êtes loin du but, apprenez à fêter chaque nouveau pas vers lui.

     

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire