•  

    On ne se cassera pas

     

     

     

    On ne se cassera pas

     

     

     

     

     

    Lecture proposée :  Matthieu 6.25-34 

     

    Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter un instant à la durée de sa vie ?  Matthieu 6.27

     

    Native de la Californie et amoureuse de tout ce qui est ensoleillé, j’évite tout ce qui est froid. Je me plais néanmoins à regarder des photos de la neige. Je n’ai donc pas pu m’empêcher de sourire en voyant la photo hivernale d’un jeune arbre que mon amie de l’Illinois avait prise depuis sa fenêtre. Mon admiration s’est toutefois changée en tristesse à la vue de ses branches nues et épineuses que de lourds glaçons scintillants faisaient courber.

     

    Combien de temps ses branches supporteraient-elles encore leur fardeau glacé avant de se casser ? Toute cette lourdeur, qui menaçait de les faire craquer, m’a rappelé mes épaules , voûtées par le poids des inquiétudes.
    Après avoir affirmé que les plus grands trésors ne sont ni terrestres ni temporaires, Jésus nous encourage à lâcher prise. Le Créateur, qui soutient l’univers, aime ses enfants et pourvoit à leurs besoins, de sorte que nous n’ayons pas à perdre notre temps précieux à nous inquiéter. Dieu sait de quoi nous avons besoin et prendra soin de nous (Mt 6.19-32).

     

    Sachant que nous serons tentés de succomber aux inquiétudes, il nous demande de venir d’abord à lui, de compter en tout temps sur sa présence et sa générosité et de vivre chaque jour par la foi (v. 33,34).

     

    Ici-bas, nous connaîtrons des difficultés et des incertitudes déroutantes qui risqueront de nous faire baisser les épaules. Il se peut que nous fléchissions temporairement sous le poids des inquiétudes, mais si nous mettons notre confiance en Dieu, nous ne nous casserons pas.

     

    Si l’on compte sur le Dieu infiniment bon, on ne se cassera pas.

     

     

    Xochitl Dixon
    (Source : Notre Pain Quotidien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Dieu est lumière

     

     

     

    Dieu est lumière

     

     

     

     

    Voici le message que nous avons entendu de Jésus-Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière et il n’y a aucune trace de ténèbres en lui. 1 Jean 1.5 

     

    Jean tient à s’assurer que tous ses lecteurs ont une compréhension juste de la nature de Dieu. Il parle avec une certitude absolue, avec l’autorité de Dieu lui-même.

     

    Il ne connaît pas Dieu d’une manière vague, mais entretient une relation personnelle avec lui. Et il est son messager, transmettant aux autres ce "que nous avons entendu de Jésus-Christ".

     

    Des millions de personnes dans le monde entier vivent toujours dans les ténèbres.

     

    Ce message est d’une simplicité déconcertante : "Dieu est lumière". Nous apprenons ici des vérités importantes sur la nature de Dieu. Il est lumière, avec tout ce qui est associé à la lumière : l’ouverture, la révélation, l’espérance, l’encouragement, une vision claire, une direction sûre, la bénédiction, la bonté et la sainteté absolues.

     

    Mais nous voyons aussi qu’"il n’y a aucune trace de ténèbres en lui." Il n’y a rien qui soit trompeur ou négatif, inquiétant ou préjudiciable. Tout est bon – même ce que nous ne sommes pas capables de comprendre ou d’expliquer.

     

    Nous savons que Jésus a été envoyé "pour éclairer tous ceux qui habitent dans les ténèbres et l’ombre de la mort." (Luc 1.79) Des millions de personnes dans le monde entier vivent toujours dans les ténèbres. Ce sont des ténèbres spirituelles qui obscurcissent chaque domaine de leur vie.

     

    Or, Jésus est venu pour être la lumière du monde (Jean 8.12) afin que tout homme qui croit en lui "ne demeure pas dans les ténèbres". (Jean 12.46) C’est la lumière : 

     

    • Qui révèle la vérité
    • Qui illumine même la nuit la plus noire
    • Qui pénètre même les mystères les plus obscurs
    • Qui apporte l’espérance et le salut

     

    Aujourd’hui, assurez-vous que vous vivez dans la lumière. N’ayez pas peur de Dieu, mais approchez-vous de lui avec foi et confiance et remettez-lui tous vos besoins. Recherchez une relation plus personnelle, plus intime avec lui. Et consacrez votre vie à apporter la lumière de l’Évangile au monde.

     

    Une prière pour aujourd’hui :

    Merci, Père, parce que tu es lumière. Merci d’avoir envoyé Jésus pour être la lumière du monde. Utilise-moi pour toucher des vies avec cette bonne nouvelle. Je te consacre ma vie. Au nom de Jésus. Amen.

     

     

    John Roos

    (Source : TopChrétien)

     

    Dieu est lumière

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Résister à la tentation

     

     

     

    Résister à la tentation

     

     

     

     

    ÉPHÉSIENS 6.10‑17

    Dans le désert, le Seigneur a répondu à chacune des tentations de Satan en lui disant d’abord : « Il est écrit » (voir Matthieu 4). Jésus savait que le diable ne pouvait résister à la puissance de la Parole de Dieu.

    Éphésiens 6 contient la description de l’armure spirituelle du chrétien. Dieu nous la fournit en vue du combat que nous devons mener contre notre ennemi. L’armure est en grande partie défensive; la seule arme offensive qui s’y trouve est l’épée de l’Esprit, soit la Bible. Dans les batailles spirituelles, elle constitue notre arme par excellence. Cependant, comme il est impossible de se servir d’une chose que l’on ne connaît pas, il faut passer du temps quotidiennement à étudier l’Écriture et à la mémoriser.

    Revêtons chaque jour l’armure de Dieu. Transformons Éphésiens 6.10‑17 en prière matinale. Si nous sommes vulnérables à un péché, veillons à éviter les situations où nous y serions exposés. Une personne à qui rendre des comptes pourrait nous être utile, quelqu’un à qui nous pouvons nous ouvrir en toute confiance. De telles démarches nous aident à résister à Satan qui, selon l’Écriture, fuit la Parole de Dieu.

     

     

    (Source : encontact.org)

     

     

    Résister à la tentation

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Puis-je résister à la tentation ?

     

     

     

    Puis-je résister à la tentation ?

     

     

     

     

     

    Veillez et priez, afin que vous n’entriez pas en tentation. Marc 14. 38

    Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable, et il fuira loin de vous. Jacques 4. 7

     

    Le dictionnaire définit la tentation comme l’attrait vers quelque chose de défendu par une loi morale ou religieuse.

     

    Depuis la première tentation, celle d’Ève par Satan, qui provoqua l’entrée du péché dans le monde, l’humanité est attirée par le mal. Incité par le même séducteur, chacun, y compris le chrétien, peut succomber à des tentations auxquelles il pensait pourtant ne jamais céder. Chaque fois qu’il est placé devant un choix engageant sa conscience, il est tenté. La Bible décrit parfaitement le processus : “Chacun est tenté, étant attiré et amorcé par sa propre convoitise ; ensuite la convoitise, ayant conçu, enfante le péché ; et le péché, une fois commis, produit la mort” (Jacques 1. 14, 15).

     

    Pour résister, après avoir reconnu que je suis pécheur, et accepté le Seigneur Jésus comme mon Sauveur, la solution est d’avoir mes affections dirigées vers lui. Car “là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur” (Matthieu 6. 21). “Garde ton cœur plus que tout ce que l’on garde, car de lui sont les issues de la vie” (Proverbes 4. 23).

     

    Amis chrétiens, ne perdons pas cela de vue, sinon nous serons en grand danger. Mais notre Dieu est plein de grâce et miséricordieux. Il connaît parfaitement notre cœur et nos intentions. Si nous avons, malgré tout, cédé à la tentation, ne restons pas sur cette défaite, reconnaissons-la et revenons à lui. “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité” (1 Jean 1. 9).

     

     

     

    (Source : labonnesemence.com)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Vous avez besoin d'un congé sabbatique

     

     

     

    Vous avez besoin d'un congé sabbatique

     

     

     

    « Le jour du sabbat, il entra dans la synagogue selon son habitude » Luc 4.16, BFC

     

    On prend un congé sabbatique quand on a besoin de temps pour se reposer et recharger ses batteries. Dieu a montré l’exemple : « Il se reposa au septième jour de toute l’œuvre qu’il avait faite » (Ge 2.2). Mais la Bible dit que Dieu « ne sommeille ni ne dort » (Ps 121.4). Et s’il a pris un jour de repos dans la semaine, vous aussi en avez besoin !

     

    Il n’y a pas si longtemps, la plupart des familles allaient à l’église le dimanche matin, rentraient déjeuner et passaient l’après-midi à se reposer. Aujourd’hui on s’épuise sept jours sur sept jusqu’à risquer le surmenage voire l’infarctus.

     

    Les scientifiques affirment que notre corps est programmé pour se reposer un jour sur sept afin d’être le plus efficace possible. À l’ouverture de son premier restaurant en 1946, Samuel Truett Cathy avait instauré une tradition : la fermeture dominicale. Si cette pratique était admise à l’époque, ce n’est plus le cas aujourd’hui, surtout pour une chaîne de restaurants présente dans des centaines de centres commerciaux.

     

    Mais Samuel, en bon chrétien, a toujours résisté. Non seulement il n’a pas perdu d’argent, mais il a dégagé d’énormes profits. Son enseigne Chick-fil‑A est devenue l’une des plus rentables aux États-Unis.

    Dieu sait que le moyen le plus rapide de s’éteindre est d’essayer de brûler la chandelle par les deux bouts. C’est pourquoi la Bible dit : « Le septième jour est le sabbat de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage » (
    Ex 20.10). Alors chaque semaine, prenez votre jour de congé sabbatique.

     

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Ronde Versets du coeur 262

     

    Ronde Versets du coeur 262

     

    Ronde Versets du coeur 262

     

    Ronde Versets du coeur 262

     

    Ronde Versets du coeur 262

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Comment "tendre l'autre joue ?"

     

     

     

    Comment "tendre l'autre joue ?"

     

     

     

    “Si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre” Mt 5. 38

    Il est peu probable que quelqu’un vous gifle ainsi un jour. Par contre subir les critiques ou le jugement des autres est pratiquement inévitable. Comment allez-vous réagir dans ce cas, surtout lorsque des frères ou des sœurs dans la foi en sont à l’origine ? Si vous reconnaissez que ces critiques sont bien fondées et dites avec amour, vous devez les accepter avec humilité et faire de votre mieux pour vous améliorer. Mais si elles ne le sont pas, résistez à la tentation de vous défendre en attaquant l’autre. La loi du talion exigeait que la punition soit à la hauteur de l’insulte, mais Jésus a annoncé une nouvelle loi, celle de l’amour, selon laquelle nous devons faire preuve d’amour et de patience même lorsque les critiques sont injustes. La tentation est parfois forte de nous défendre en exposant les fautes et les faiblesses des autres, avec comme résultat certain d’accroître l’animosité entre nous.


    Paul nous a conseillé : “Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes… soyez en paix avec tous les hommes” (Rm 12. 17-18). Ne gaspillez pas votre énergie ni votre temps à répondre aux critiques injustes. Remerciez plutôt ceux qui vous accusent ou vous insultent, comme s’ils vous rendaient un grand service et continuez votre chemin, comme si de rien n’était. Laissez Dieu vous innocenter ou vous défendre, car Il a déclaré : “A moi la vengeance et la rétribution…” (Dt 32. 35). En tant que Père, c’est à Lui de défendre ou de punir Ses enfants, selon sa parfaite sagesse, pas à vous. Votre rôle ? Pardonner encore et toujours, et pour prouver que vous en êtes capable, commencez par prier pour ceux qui vous persécutent (Mt 5. 44). Ainsi vous ferez plaisir à Dieu par votre comportement.

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Laissez tomber les étiquettes

     

     

     

    Laissez tomber les étiquettes

     

     

     

    “Vous essayez de placer la responsabilité sur quelqu’un, mais vous devriez plutôt chercher à voir ce que Dieu peut faire dans ce cas-là !” Jn 9.3 

    Lorsque les disciples ont rencontré un homme qui était aveugle depuis sa naissance, ils ont demandé à Jésus : “Quelle en est la cause? Ses propres péchés ou ceux de ses parents ?” Peu leur importait ce que souffrait cet homme, muré dans sa nuit totale. Non, ils se sont mis à discuter des manquements possibles de cet homme et cela en sa présence.

    De quel tact ont-ils fait preuve ! Il est malheureusement plus facile de chercher des boucs émissaires, que d’exprimer de l’amour aux autres. Nous plaçons des étiquettes sur le front des gens comme sur des produits, pour exposer ce qu’il y a à l’intérieur.

    Nous préférons discuter de l’importance du péché d’homosexualité, plutôt que d’exprimer de l’amitié à un homosexuel. Nous préférons condamner le divorce plutôt que d’aider ceux qui en sont les victimes. Il est cent fois plus facile de condamner l’avortement, que de fonder ou de soutenir un orphelinat, de critiquer la couverture sociale de notre pays, que d’aller aider les démunis ou les sans-abris.

    Jésus a dit : “De la même manière que vous jugez, ainsi vous serez jugé” (Mt 7. 2). Vous croyez ne pas juger les autres ? Quand vous faites la connaissance d’une autre personne, que dites-vous de prime abord ? “Ah, vous êtes donc comptable ?” (= Vous devez donc être terriblement ennuyeux). “Vous êtes donc au chômage ?” (= Vous êtes ainsi un parasite de la société.) Vous allez dans une église méthodiste ? (= Vous êtes très étroit d’esprit)… etc.

    Heureusement que Dieu ne nous juge pas en fonction de l’école où nous avons fait nos études, ou en fonction de notre apparence physique, de notre emploi, de notre maison, de notre famille, ou même en fonction des erreurs que nous avons commises ou des attitudes dont nous avons fait preuve récemment.

    Jésus a vu en cet homme aveugle, non pas une victime de la fatalité, mais une opportunité de démontrer la puissance de Dieu.

    Souvenez-vous, même si les autres vous rejettent, Dieu, Lui ne vous rejette pas. Ce qui importe pour Dieu, c’est d’accepter, pas de rejeter, d’avoir compassion, pas de condamner, d’aimer, pas de placer des étiquettes sur le front des gens que nous rencontrons !

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire