•  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Prenez votre vie en main

     

     

     

    Prenez votre vie en main

     

     

     

    "J'ai mis devant toi la vie et la mort […]. Choisis la vie." Deutéronome 30.19  
     

    Le pouvoir de choisir est le plus grand pouvoir que Dieu vous ait donné. Trop de gens ne font que subir leur vie sans chercher à se prendre en main. C'est pourquoi, beaucoup ne changent jamais.

    N'oubliez jamais que vous êtes quelqu'un d'unique.


    Elie Wiesel, survivant de la Shoa, a écrit dans son essai "Souls on fire" que lorsque vous mourrez et rencontrerez votre créateur, il ne vous demandera pas pourquoi vous n'avez pas été un messie ou pourquoi vous n'avez pas trouvé le médicament contre le cancer. Mais il dira : "Pourquoi n'avez-vous pas été vous-même ? Pourquoi n'avez-vous pas mis en valeur ce que vous êtes ?"

    Accomplir la volonté de Dieu pour votre vie signifie être responsable de vous-même et de votre vie. Comment y arriver ? En disant oui, à Dieu puis à vous-même. Ainsi, vous aurez accès aux plus grandes des opportunités. Si vous dites souvent non, vous allez trouver la chose difficile. Alors, au pire, dites au moins "peut-être".

    Un jour, un père a demandé à Jésus de guérir son enfant malade, s'il le pouvait. "Jésus lui dit : Si tu peux... tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l'enfant s'écria : Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !" (Marc 9. 23-24)  

    Si vous doutez, faites la même prière, et Dieu vous exaucera. N'oubliez jamais que vous êtes quelqu'un d'unique, avec des talents, des capacités et des expériences que personne n'a connues avant et ne connaîtra plus après.

    Un encouragement pour aujourd'hui :
    Vous êtes appelé à devenir tout ce que Dieu a fait de vous, non seulement pour votre bénéfice personnel mais aussi pour les autres.

     


    Bob Gass

    (Source : TopChrétien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un changement de perspective

     

     

     

    Un changement de perspective

     

     

     

     

    Lecture proposée : Psaume 73.12-28

    [La] difficulté fut grande à mes yeux, jusqu’à ce que j’aie pénétré dans les sanctuaires de Dieu. (V. 16,17)

    Nous venions de vivre notre pire hiver en trente ans. J’étais courbaturée à force de pelleter la neige qui n’en finissait plus de tomber. Épuisée après avoir travaillé apparemment en vain, sitôt rentrée, j’ai enlevé mes bottes d’un coup de pied, et je me suis fait accueillir par la chaleur d’un bon feu de bois et par mes enfants. En regardant par la fenêtre, j’ai changé du tout au tout de perspective sur la météo. Au lieu d’y voir un surcroît de travail, j’ai savouré la beauté des arbres aux branches givrées et du manteau blanc éclatant dont la neige avait recouvert le paysage hivernal incolore.

     

    Or, je discerne un changement d’attitude similaire, quoique beaucoup plus poignant, chez Asaph dans ses paroles que rapporte le Psaume 73. Au début, il se plaint de la façon dont le monde semble fonctionner, de ce que les torts semblent être récompensés. Il doute de la valeur d’être différent des gens en général et de vivre pour le bien d’autrui (V. 13). En entrant dans les sanctuaires de Dieu, sa perception change toutefois (V. 16,17) : il se rappelle alors que Dieu se chargera à la perfection du sort et des problèmes du monde, et, plus important encore, qu’il est bon de s’approcher de Dieu (V. 28).

     

    Père, aide-moi à voir les choses telles que tu les vois

     

    Lorsque les problèmes de notre monde, qui nous semblent incessants, nous glacent, entrons dans les sanctuaires de Dieu et réchauffons‑nous à sa vérité transformatrice de notre vie et de notre perspective selon laquelle son jugement vaut mieux que le nôtre. Même s’il se peut que notre situation ne change pas, notre perspective, elle, le peut.

     

     

    Dieu nous donne d’avoir la bonne perspective.

     

     

     

    Kirsten Holmberg
    (Source : Notre Pain Quotidien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Dieu ne vous demande pas grand-chose

     

     

     

    Dieu ne vous demande pas grand-chose

     

     

     

     

    “Toi, prends ton bâton et lève-le sur la mer...” Ex 14. 16  

    Sachez-le, vous n’avancerez pas plus loin dans votre marche avec le Seigneur tant que vous n’aurez pas accompli ce qu’Il vous a révélé. Dans la plupart des cas, Il vous demande seulement de faire un petit pas de foi. Quand Il a dit à Moïse de lever son bâton au-dessus de la mer, cela ne demandait pas un grand effort de la part du prophète. La foi ne se mesure pas à la taille de votre mission, mais à la réalité de votre obéissance. Une fois que Moïse eût levé son bras et tendu son bâton vers la mer Dieu prit en main la partie la plus difficile : séparer les eaux en formant un passage à sec pour les israélites, endurcir le cœur du Pharaon, le pousser à s’engager follement à la poursuite du peuple hébreu puis refermer les eaux sur toute l’armée égyptienne.

    Pour révéler notre foi, Dieu nous demande souvent d’accomplir des choses apparemment insignifiantes. Levez votre bâton vers le ciel, prenez la décision nécessaire, engagez la conversation avec votre voisin, quittez ou au contraire acceptez l’emploi qui se présente à vous, changez vos habitudes, faites le premier pas pour vous débarrasser de l’addiction qui vous retient encore, cessez de colporter des médisances, rejoignez une église... Quelle que soit la demande qu’Il vous a faite, dépêchez-vous de Lui obéir, sinon vous n’avancerez plus.

    Pourquoi agit-Il ainsi ? Parce qu’Il veut que nous découvrions la connexion entre notre acte de foi et le miracle qu’Il va accomplir. Dieu n’est pas un père Noël dont la hotte est pleine de miracles prêts à être déversés sur vous ! Il tient à développer une relation avec vous. Il veut que vous compreniez que sans Lui vous ne réussirez pas. La situation dans laquelle Il a permis que vous vous trouviez n’a qu’un but : vous forcer à vous tourner vers Lui. Sa parole pour vous aujourd’hui : Levez les yeux vers Lui et faites le peu qu’Il vous demande. Vous serez étonné ensuite de découvrir ce qu’Il a prévu pour vous !

     

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    La force de ton amour

     

     

     

    La force de ton amour

     

     

      

     

    De jour comme de nuit

     

    Sans cesse, sous mes yeux se dévoilent

     

    La richesse et la beauté de ta toile

     

    Un ciel illuminé de milliers d'étoiles

     

    Un paysage aux multiples parfums et couleurs

     

    Révélant de douces et paisibles heures

     

    Et de savoureux moment de bonheur

     

    En elle partout ta tendresse luit

     

     

     

     

     

    Aussi profond que l’océan

     

    Aussi haut que les montagnes

     

    Aussi vaste que les cieux

     

    Ton amour infini et puissant

     

    Tous les jours nous accompagne

     

    Et nous réconforte tel un soleil radieux.

     

    Au-delà des plaines, des monts et paysages si différents

     

    Partout ta création nous témoigne

     

    Combien pour toi nous sommes précieux

     

     

     

     

     

    Tu es si bon, ô mon Dieu

     

    Tu es mon plus grand trésor, la raison d'être de ma vie

     

    Tu es ce que j’ai de plus précieux

     

    Pour toujours à toi je suis.

     

     

     

     

    Lilia Gabrielle Lael Itai 

    31.07.2018

      

     

     

    Vous serez ainsi à même de comprendre, avec tous ceux qui appartiennent à Dieu,
    combien l’amour du Christ est large, long, élevé et profond.
    Oui, vous serez à même de connaître cet amour qui surpasse tout ce qu’on peut en connaître,
    et vous serez ainsi remplis de toute la plénitude de Dieu."

    Éphésiens 3.18-19

     

     

     

    La force de ton amour

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Optez pour le regard de Dieu

     

     

     

    Optez pour le regard de Dieu

     

     

     

     

    "Nous savons que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu." Romains 8.28 

     

    Connaissez-vous l’histoire de Nick Vujicic ? (voir une vidéo de présentation ici)

     

    Nick est un homme remarquable, mais qui n’a pas toujours eu une vie facile. En effet, étant né sans bras ni jambes, Nick est passé par bien des souffrances et des épreuves au cours de sa vie, à tel point qu’il a voulu, plus jeune, mettre fin à ses jours.

     

    Quoi qu’il vous arrive, Dieu fait tout concourir à votre bien.

     

    Ce qui l’a sauvé, c’est un changement d’attitude : un jour, il a décidé de vivre la vie épanouie qu’il vit toujours aujourd'hui… En effet, Nick a choisi d’opter pour le regard de Dieu sur ses circonstances.

     

    Nick ne s’est pas arrêté à ce qu’il voyait : 

     

    • Une vie de défaite
    • Un fardeau trop lourd à porter
    • Un handicap terrible
    • Etc.

     

    Non ! Il a décidé de regarder sa situation avec les yeux de Dieu. 

     

    Nick aime particulièrement ce verset de Paul aux Romains 8.28 : "Nous savons que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu."

     

    Il a notamment pu dire : « Ce verset m'a touché au cœur, au point que je suis maintenant convaincu que ces choses "désagréables" ne se trouvent pas par malchance, par hasard ou par coïncidence dans nos vies. J'ai ressenti une paix complète lorsque j'ai compris que Dieu ne laisserait rien m'arriver dans la vie sans une bonne raison. »

     

    Vous aussi vous pouvez ressentir cette paix, et savoir que tout est entre les mains de Dieu. Et que, quoi qu’il vous arrive, il fait tout concourir à votre bien.

     

    Un engagement pour aujourd'hui :
    Seigneur Jésus, je m’engage à ne pas focaliser sur les circonstances, à ne pas me laisser influencer par ce que je vois ou ressens, mais à croire en tout temps que tu fais tout concourir à mon bien. Amen.

     

     

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Rien en vain

     

     

     

    Rien en vain

     

     

     

     

     [Votre] travail ne sera pas vain dans le Seigneur. 1 Corinthiens 15.58

     

    Après avoir combattu le découragement et la dépression pendant près de trois ans à cause de ma mobilité réduite et de mes douleurs chroniques, je me suis confiée à une amie «Mon corps tombe en morceaux. J’ai le sentiment de ne rien avoir à offrir de valeur à Dieu ou à qui que ce soit d’autre.»

     

    Après avoir posé sa main sur la mienne, elle a ajouté: «Dirais-tu que ça ne change rien que je t’accueille avec le sourire ou que je t’écoute ? Selon toi, est-ce en vain que je prie pour toi ou que je t’offre une parole gentille ?»

     

    Après m’être adossée, je lui ai répondu «Bien sûr que non.»

     

    En sourcillant, elle m’a répliqué «Pourquoi alors te dis-tu ces mensonges ? Tu fais toi-même toutes ces choses pour moi et pour d’autres.»

     

    Du coup, j’ai remercié Dieu de m’avoir ainsi rappelé que rien de ce que nous faisons pour lui n’est inutile.

     

    Dans 1 Corinthiens 15, Paul nous assure que, même si notre corps est faible pour l’instant,
    «il [ressuscitera] plein de force» en Christ (v. 43). Selon cette promesse, nous pouvons croire qu’il utilisera chaque offrande, chaque petit geste fait pour lui, à l’avancement de son royaume (v. 58).

     

    Malgré nos limites physiques, nous pouvons œuvrer auprès des membres diversifiés et interdépendants du corps de Christ au moyen d’un sourire, d’une parole encourageante, d’une prière ou d’une expression de foi malgré notre situation éprouvante. Au service de Dieu, aucune tâche ni aucun geste d’amour ne saurait être trop infime pour compter.

     

    Faites avec ce que vous avez et laissez les résultats à Dieu.

     

     

     

    Xochitl Dixon
    (Source : Notre Pain Quotidien) 

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    C'est la bénédiction de l'Eternel qui enrichit - 1 Pierre 1 : 2

     

    C'est la bénédiction de l'Eternel qui enrichit - 1 Pierre 1 : 2

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire