• Petite foi et petites prières (1 et 2)

     

    Petite foi et petites prières (1 et 2)

     

     

     

     

    Petite foi et petites prières (1) 

     

     

    “Si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde...” Lc 17. 6  

     

    Vous avez peut-être entendu des chrétiens affirmer : “Si vos prières ne reçoivent pas de réponses, c’est que vous manquez de foi !” ou encore : “Vous n’êtes pas guéri parce que vous manquez de foi !” Si tel était le cas, Dieu répondrait-Il à beaucoup de nos prières ? Même Abraham et Elie ont manqué parfois de foi. Et comment “acquérir” davantage de foi ? De telles affirmations n’aboutissent qu’à créer un sentiment de culpabilité. Dans le livre des Actes, Luc nous relate le temps de persécution, ordonnée par Hérode, que traversa la jeune église. Imaginez la scène : Jacques, le frère de Jean vient d’être décapité, à la grande joie des leaders juifs. Hérode fait jeter Pierre en prison, avec l’intention d’offrir à ces derniers une exécution publique du chef de file de l’église. Pour contrecarrer son projet, les disciples n’ont qu’une arme à leur disposition, la prière : “l'Eglise priait Dieu pour lui avec ferveur” (Ac 12.5). Leur foi était-elle assez forte pour déplacer des montagnes ? On peut en douter quand on lit le reste de l’histoire ! Dieu envoie un ange libérer Pierre et celui-ci se retrouve, encore mal réveillé et abasourdi, devant la porte de la maison des disciples. La servante, stupéfaite d’entendre sa voix en oublie d’ouvrir la porte et Pierre se résout à tambouriner contre elle. Pendant ce temps les disciples, doutant que leurs prières aient été en- tendues, imaginent que c’est l’ange gardien de Pierre et non l’apôtre lui-même, qui est derrière la porte ! Vraiment ? Jésus leur avait-Il enseigné que dans l’ombre de chacun d’entre eux se cachait un ange gardien à leur ressemblance ? Paul Tripp écrit : “Certes les disciples s’étaient réunis pour prier, mais, vu la situation, la prière ne semblait pas être à leurs yeux une arme efficace ! Oui, leurs prières étaient sincères, mais ils ne s’attendaient pas à une telle action divine.” Ne leur ressemblons-nous pas bien souvent ? Nous prions sans vraiment croire que Dieu va intervenir de manière spectaculaire dans notre vie. Notre foi n’atteint même pas la dimension d’un grain de moutarde ! Mais la bonne nouvelle, c’est que Dieu répond à tout acte de foi, même insignifiant ! Pourquoi ? Parce que tout acte de foi est une preuve d’adoration, de soumission et de confiance à notre Père céleste !  

     

     

     

     

    Petite foi et petites prières (2) 

     

     

    “L'Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il convient de demander...” Rm 8.26 

     

    Examinons quelques détails à retenir dans l’histoire de la libération de Pierre :

    1- Ce soir-là aucun grand homme ou femme de foi ne se trouvait parmi les disciples. Ils étaient tous à la même enseigne : un peu de foi, très peu de courage, beaucoup de doutes, et aucune assurance que Dieu interviendrait. Comme nous tous en fait ! Soyons donc honnêtes avec nous- mêmes : notre foi est de petite taille et nos prières bien faibles !
    2- Nous ne sommes jamais seuls avec nos doutes et nos craintes. Notre faiblesse importe peu. Dieu est Tout-Puissant et contrôle tous les événements de notre vie. De plus, Jésus est assis à la droite du Père et inter- cède pour nous. Toute autorité Lui a été remise en ce qui concerne Son Eglise (Ep 1.22), non seulement pour Sa gloire mais aussi pour notre bien.
    3- Le pouvoir divin est infiniment plus puissant que tout pouvoir humain. L’autorité d’Hérode ne pouvait anéantir la jeune Eglise de Christ, pas plus que les gouvernements des nombreux pays aujourd’hui où sévit la persécution contre les chrétiens (Mt 16.18).
    4- Douter est normal. Parfois nous sommes pris de court par une action divine. La vie ne semble avoir aucun sens. Job souffrait moins des calamités qui s’étaient abattues sur lui que de son incapacité à en comprendre les raisons. Si vous doutez, pensez à lui : il afficha sa confiance et son intégrité jusqu’au bout, et Dieu honora sa détermination. Criez à Dieu de vous aider, et faites preuve de foi, même la plus infime. 5- Dieu ne rejette pas ceux qui n’affichent qu’une foi très faible. Il ne se moqua pas du petit groupe de disciples réunis ce soir-là pour intercéder pour Pierre. Il connaît notre faiblesse et c’est pour-quoi Jésus a envoyé Son Esprit nous conforter et nous guider. Il a promis de ne jamais nous abandonner ! Comptez sur Lui !

     

     

    Bob Gass

     

     

    Petite foi et petites prières (1 et 2)

     

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

     

     

    « Pourquoi est-ce que je devrais vivre ?Dieu est avec toi - Genèse 21 : 22 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :