• Ne donnez plus la parole à vos doutes

     

    Ne donnez plus la parole à vos doutes

     

     

     

    Ne donnez plus la parole à vos doutes

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Comme nous tous, je pense que vous êtes parfois pris(e) de doutes : "Dieu se soucie-t-il vraiment de moi ?... Ne va-t-il pas m’abandonner?... Suis-je bien certain(e) qu’il se montrera fidèle, une fois de plus ?" Etc.

    Douter est bien naturel, c'est humain… Est-ce que Dieu vous condamne pour cela ? Non. Vos doutes ne sont pas un problème pour Dieu. Ils font partie de votre nature humaine. Même les disciples, qui pourtant ont côtoyé Jésus en chair et en os durant 3 ans, ont douté à un moment ou à un autre. Comme Pierre qui affirma avec certitude que Jésus était le Messie, le Fils du Dieu vivant (lire Matthieu 16.16), et qui pourtant, quelque temps avant, douta et se mit à couler (lire Matthieu 14.31).


    Voici ce que j'aimerais que vous reteniez en ce jour :

    • Vos doutes ne sont pas un problème pour Dieu… dès lors que vous les lui confiez. Ne gardez pas vos doutes pour vous. En les gardant pour vous, vous les autorisez à tourner et tourner encore dans votre esprit. Alors qu'en les remettant à Dieu, vous leur ôtez toute influence et tout pouvoir.
    • Ne donnez plus la parole à vos doutes, mais donnez la parole à Dieu...! Et lui saura vous rassurer et déposer sa paix dans votre cœur. J'aime ce verset qui dit : "Confiez-vous en l'Éternel à perpétuité, car l'Éternel, l'Éternel est le rocher des siècles." (Lire Ésaïe 26.4.)


    Ne donnez plus la parole à vos doutes !

    Je vous encourage aujourd'hui à ne plus douter, mais à vous confier à Dieu. Appuyez-vous sur Christ aujourd'hui. Comptez sur l'Éternel, sur le rocher des siècles. Lui qui est solide et inébranlable vous apportera la paix et la tranquillité d'esprit dont vous avez besoin. Vos doutes fuient devant lui…!

    Merci d'exister,

     

     

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

    Ne donnez plus la parole à vos doutes

     

     

     

    « Mon ami(e), Dieu vous aime encoreOubliez ce qui vous condamne »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :