• Mon ami(e), Jésus ne vous veut que du bien

     

    Mon ami(e), Jésus ne vous veut que du bien

     

     

     

    Mon ami(e), Jésus ne vous veut que du bien

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Je ne connais pas votre histoire, mais je sais que la vie n’est pas un long fleuve tranquille… Les expériences douloureuses nous font malheureusement prendre conscience que les personnes que l’on croise ne sont pas toujours, sur du long terme, bienveillantes envers nous.

     

    Peut-être avez-vous vécu une situation difficile, Mon ami(e), et aujourd’hui vous n'arrivez plus à faire confiance.

     

    • On vous a fait une promesse qui n’a pas été tenue…?
    • Vous avez été trahi(e) dans votre couple…?
    • Vous avez ouvert votre cœur et vous avez été jugé(e) et critiqué(e)...?
    • Votre meilleur(e) ami(e) vous a déçu(e)...?

     

    Je vous comprends et j’aimerais également vous rassurer : Jésus, lui, est digne de votre confiance. Car Jésus, lui, ne vous veut que du bien. Il ne vous fera aucun mal. Et si quelqu’un se dressait contre vous, il vous défendrait.

     

    Nombres 23.19 affirme ceci : "Dieu n'est pas un homme pour mentir, ni le fils d'un homme pour revenir sur sa décision. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne l'accomplira-t-il pas ?"

     

    Quand bien même d’autres vous ont menti, blessé ou trahi, Mon ami(e), soyez assuré(e) que Jésus, lui, ne vous fera jamais de mal. Il ne veut que votre bien.

     

    Oui, il est digne de confiance…!

     

    Je vous invite à présent à ouvrir votre cœur à Dieu, à lui faire entièrement confiance dans tous les domaines de votre vie. Priez-le simplement : "Jésus, je crois en toi, merci de m’avoir rappelé que tu es digne de confiance. Je viens vers toi maintenant. Merci Seigneur Jésus. Amen."

     

    Soyez béni(e)...!

     

    Merci d'exister,

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

    « Toutes choses sont devenues nouvelles - 2 Corinthiens 5 : 17Le problème, pas la solution »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :