• Lorsque Dieu garde le silence

     

     

    Lorsque Dieu garde le silence

     

     

    Lorsque Dieu garde le silence

     

     

     

    Lecture proposée : 1 Rois 19.1-12 

     

    Il [Élie] se coucha et s’endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit: Lève-toi, mange. 1 Rois 19.5

     

    Je me plais à prendre en photo les couchers de soleil sur le lac Michigan. Certains arborent de subtiles nuances de pastel. D’autres déploient des traits hauts en couleur. Tantôt le soleil se couche doucement derrière le lac, tantôt il semble flamboyer de mille feux.

     

    À la photo, je préfère ma présence en personne. Les deux démontrent malgré tout l’œuvre de Dieu. Lorsqu’il s’agit de l’œuvre que Dieu accomplit dans le monde, mes préférences restent les mêmes. J’aimerais mieux voir des exaucements frappants à la prière que l’octroi ordinaire du pain quotidien. Les deux correspondent néanmoins à l’œuvre de Dieu.

     

    Il se peut qu’Élie ait entretenu des préférences similaires. Il s’était habitué aux grands déploiements de la puissance de Dieu. Lorsqu’il priait, Dieu lui apparaissait de manière magistrale; d’abord par une défaite miraculeuse infligée aux prophètes de Baal, puis en arrêtant une longue sécheresse dévastatrice (1R 18). Élie s’est alors affolé et a pris la fuite malgré tout. Dieu lui a envoyé un ange pour le nourrir afin de lui redonner des forces en vue du chemin à parcourir. Au bout de quarante jours, il est arrivé à Horeb. Dieu lui a montré qu’il communiquait maintenant par un doux murmure, et non par des miracles éblouissants (19.11,12).

     

    Si vous êtes découragé parce que Dieu ne se manifeste pas en faisant éclater sa gloire, peut-être est-ce parce qu’il se révèle par sa douce présence.

     

     

    Dieu réside dans les petites choses comme dans les grandes.

     

     

    Julie Ackerman Link
    (Source : Notre Pain Quotidien)

     

     

    « Renversez vos forteressesDieu est avec toi - Genèse 21 : 22 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Catherine
    Mercredi 7 Février à 09:45

    QuElie ait pris la fuite après avoir tué tous les prophètes de la reine, qui a juré de le tuer, ma foi cela se comprend.. 

     

    Ce qui est important me semble t il c'est que Elie qui est un prophète violent (la famine c'est quand même lui qui l'a provoquée et une famine qui dure 3 ans, parce que l'eau ne tombe pas,, c'est quand même la mort de beaucoup de personnes) va comprendre que Dieu ne se manifeste pas dans la violence, dans la destruction et la terreur, mais dans la douceur de ce souffle qui murmure et chante. 

     

    Oui Dieu parle dans ce souffle ténu d'une brise légère . A nous d'ouvrir les yeux et les oreilles de notre coeur. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :