• Lettre à un ami désemparé 1 et 2

     

    Lettre à un ami désemparé

     

     

    Lettre à un ami désemparé

     

     

    Tout cela, je vous l'ai écrit afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. 1 Jean 5. 13

    Tu me demandes comment il est possible d'être absolument sûr que Dieu t'a pardonné, car tu es effrayé en pensant au mal que tu as fait.

    La Bible te répond que Dieu te pardonne, à cause du sacrifice de son Fils Jésus Christ, et non parce que tu aurais fait des efforts pour t'améliorer ou observer certaines règles religieuses. Dieu t'a cherché quand tu étais loin de lui et il t'a sauvé parce qu'il t'aime, même s'il déteste le mal que tu as fait. Il te fait grâce, c'est-à-dire qu'il te pardonne gratuitement.

    Mais comme il est juste, il ne peut pas simplement oublier le mal comme nous le faisons souvent. Dieu a préparé un moyen pour justifier un coupable sans ressources. Il a offert lui-même le sacrifice qui nous apporte la paix. Le Seigneur Jésus, devenu homme (sans péché), a subi de la part de Dieu à notre place le jugement que nous méritions (1 Pierre 1. 18-21).

    La seule chose qui te soit demandée, c'est de prendre Dieu au mot et de croire ce qu'il dit dans sa Parole. Si tu te repens devant Dieu et que tu acceptes le Seigneur Jésus comme ton Sauveur, Dieu te pardonne et te considère comme juste. Il te donne alors la possibilité de commencer une nouvelle vie avec lui. Tu peux le croire, car Dieu ne peut pas mentir. Mettre en doute son offre de salut, c'est faire de lui un menteur, et c'est aussi outrager son amour.

    Crois… puis sois en paix, mon ami. C'est à une relation de confiance avec lui que Dieu t'appelle. Et il ne te décevra pas.

     

     

     

    Lettre à un ami… à nouveau désemparé

     

    C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Éphésiens 2. 8
    Un homme est justifié par les œuvres et non par la foi seulement. Jacques 2. 24

    Tu étais tout heureux de te savoir pardonné par Dieu parce que tu crois que Jésus a “payé” pour toi… C'est bien ce que tu avais lu dans la lettre de Paul aux Éphésiens ! Et te voilà à nouveau désemparé après avoir lu celle de Jacques, qui te semble dire le contraire ! Pour lui, sans bonnes œuvres, tu n'apparais pas comme un homme justifié.

    Et si je te répondais que… les deux apôtres ont raison ! Il te suffit de lire attentivement le contexte dans lequel ils font leurs déclarations pour en être sûr. Paul te dit ce que Dieu a fait pour te rendre juste : il a sacrifié son Fils. Si tu acceptes cela par la foi, tu es rendu juste devant Dieu.

    Jacques, lui, te demande de montrer ta foi… Mais comment le faire, si ce n'est en la mettant en évidence par ton comportement ? Certes, Dieu voit dans le cœur de chacun, et il justifie celui qui croit en Jésus Christ. Il sait que c'est ton cas, alors tu es sauvé. Mais ceux que tu fréquentes, eux, se basent sur ce qu'ils voient de ta vie pour dire si, selon eux, tu es un enfant de Dieu. Par exemple, si tu affirmes que Dieu te parle dans la Bible et que tu ne la lis jamais, tu ne parais pas très crédible à leurs yeux. De même si tu dis que Jésus est ton Seigneur mais que tu ne lui obéisses pas. Si tu dis qu'il est ton modèle mais que tu te comportes mal avec les autres…

    Tu vois donc, mon ami, que tu n'as pas à te faire de souci : Dieu t'a définitivement pardonné grâce au sacrifice de Jésus. Mais prouve-le à tes proches en vivant véritablement pour lui !

     

     

    (Source : labonnesemence.com)

     

    « Je lui pardonnerai son péché - 2 Chroniques 7 : 14Comment surmonter les mauvais souvenirs »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :