• Les leçons d’une bougie

     

    Les leçons d’une bougie

     

     

    Les leçons d’une bougie

     

     

    Elle était toute simple dans sa robe blanche, une courte mèche se dressant fièrement et attendant que j’approche l’allumette. C’est dans cette fraction de seconde d’hésitation qu’elle m’a dit : « vas-y, je suis faite pour cela ! Non pour souffrir bêtement, mais pour cinq bonnes raisons que voici :


    Premièrement
    , j’aime donner de la lumière. Et plus la nuit est sombre, plus lumineuse est ma clarté !

    Dans les ténèbres de ce monde, je veux, en ces fêtes de Noël, briller pour rappeler que Jésus-Christ, lumière du monde, est venu jusqu’à nous pour éclairer chaque zone d’ombre. (1) 


    Ensuite
    , dans ce monde glacé par la haine, l’égoïsme et tous les malheurs qui en découlent, je veux apporter un peu de chaleur. De cette chaleur qui fait du bien au cœur, à l’image de Jésus-Christ qui aime tous les humains et leur offre son amour afin qu’ils s’aiment en retour. (2) 


    Troisièmement
    , tu le sais bien, je vais me consumer lentement. Mais avant de mourir je t’aurai éclairé et réchauffé.

    Vois-tu, le don de soi est nécessaire, même si c’est un mystère. Comme Jésus- Christ qui, en mourant sur la croix, nous a donné la vie éternelle. (3) 


    Quatrièmement
    , je veux être comme une boussole d’espérance qui montre toujours le ciel. Tu peux me mettre dans n’importe quel sens (fais attention de ne pas te brûler), quelle que soit ma position, ma flamme se dressera toujours vers le haut. 

    C’est une invitation à toujours rechercher ce qui est en haut, là où se trouve Jésus-Christ. (4) 


    Pour terminer
    , ma flamme visible, vivante et silencieuse est le signe d’une présence qui apaise et qui réjouit, le

    Saint-Esprit de Dieu est auprès de ceux qui le lui demande. (5) »

     

     

    Jacques Tschanz

     

    (1) Jean 8 : 12    (2) Jean 13 : 34      (3) Jean 3 : 16    (4) Colossiens 3 : 1    (5) Jean 15 : 26

     

     

     

     

     

    « Arrêtons-nous… le temps d’aimerAppuyé sur la crèche »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :