• Les causes secrète de l'anxiété

     

    Les causes secrète de l'anxiété

     

     

     

    Les causes secrète de l'anxiété

     

     

    PSAUME 94.19‑22

     

    Les expériences qu’une personne a vécues influencent la façon dont elle se perçoit ainsi que ses croyances. Il arrive que des événements malheureux soient à l’origine de pensées négatives qui jouent en boucle, en arrière‑plan, dans son cerveau. Quand un « interrupteur » est actionné, celle‑ci se sent angoissée. Elle doit alors s’appuyer sur Christ pour arrêter ce processus une bonne fois pour toutes.

     

    À supposer que lorsque Julie était petite, ses parents appréciaient peu ses efforts. Elle entendait souvent : « Tu peux faire mieux » ou : « Ta sœur était capable de bien plus à ton âge. » On la complimentait rarement quand elle faisait bien son travail. Devenue adulte, elle refuse de demander une promotion, même si son patron l’y encourage. Pourquoi? Elle craint de ne pas être à la hauteur de la situation. Julie n’arrive peut‑être pas à déterminer quelle est la source de sa peur, mais de toute évidence, celle‑ci la retient. Il existe plusieurs autres causes sous‑jacentes à l’angoisse. En voici quelques‑unes parmi les plus communes :

     

    • Se croire incapable d’atteindre un certain niveau.
    • Se sentir coupable d’un péché
    • Voir Dieu, à tort, comme un punisseur
    • S’accrocher à des attitudes acquises durant l’enfance.

     

    Si vous vous sentez anxieux, demandez‑vous pourquoi. Savoir ce qui déclenche votre mal‑être peut vous mener à sa source. Permettez à Dieu de vous aider à rejeter vos pensées malsaines et à les remplacer par sa promesse selon laquelle ceux qui l’écoutent vivront tranquilles et sans craindre aucun mal (Pr 1.33).

     

     

    (Source : Lumière du matin / encontact.org)

     

     

     

     

     

    « Le Dieu d'éternité est un refuge - Deutéronome 33 : 27L'amour de Dieu - Romains 8 : 38-39 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Catherine
    Vendredi 13 Juillet à 19:31

    Oui pour les expériences de l'enfance qui influent trop souvent sur le présent. Mais ensuite, il s'agit d'une guérison. Elle peut se faire d'un coup, mais très souvent c'est un véritable chemin qu'il faut faire dans la foi, en gardant son regard fixé sur le Christ et parfois en se faisant aider par quelqu'un.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :