• Le secret du contentement

     

    Le secret du contentement

     

     

     

    Le secret du contentement

     

     

     

    “J’ai appris à me contenter de l’état où je me trouve…” Ph 4.11

    Vous avez sans doute entendu parler de Joni Earekson-Tada et de son accident de plongée alors qu’elle n’avait que 18 ans, qui la laissa tétraplégique.

    Elle a écrit dans un magazine : “Une grande partie de mon corps ne bouge jamais puisque je suis paralysée des quatre membres. Cela ressemble à une tranquillité totale ! Je ne cours pas, je reste assise. Je ne participe à aucune course, j’attends… Au début mon immobilité totale me rendait folle. Après mon accident de plongée, j’ai dû attendre trois mois avant de quitter les soins intensifs pour une chambre d’hôpital ordinaire… Au cours de ma réhabilitation, il m’arrivait de rester quatre heures d’affilée assise dans mon fauteuil roulant entre les séances de traitement… et le soir je croyais devenir folle tandis que j’attendais dans ma chambre, l’arrivée de ma famille et les visites de mes amis. J’appréhendais encore plus la nuit où je restais allongée et incapable de bouger. Dans mon fauteuil roulant je pouvais au moins lever les épaules ou agiter un peu les bras, mais dans mon lit je ne pouvais que tourner la tête sur l’oreiller. Mon lit était un autel de souffrance…

    Mais le temps et les heures passées dans la prière et la lecture de la Parole de Dieu ont bien changé les choses. Aujourd’hui, des années plus tard, mon lit est devenu un autel de louanges. C’est le lieu où je rencontre Dieu dans une tranquillité et une immobilité parfaite. C’est l’endroit où je me détends dans Sa présence. En fait, dès que mon fauteuil roulant entre dans ma chambre et que je vois la petite lampe de chevet allumée, un signal résonne dans mon esprit : “Il est temps de demeurer tranquille devant Dieu et d’apprendre à mieux Le connaître… il est temps de Lui parler.”

    Paul, comme Joni, avait trouvé le secret du vrai contentement et pouvait se réjouir en toute circonstance. L’avez-vous trouvé ?

     

     

    Bob Gass

     

     

    * ACCUEIL *

     

     

     

    « Psaume 84Ne vous inquiétez de rien - Philippiens 4 : 6 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :