• Le pays d'abondance est devant nous

     

     

    Le pays d’abondance est devant nous

     

    Deutéronome 11.11-12Mais le pays où vous allez passer pour le posséder, est un pays de montagnes et de vallées, et il est abreuvé des eaux de la pluie du ciel. C'est un pays dont l'Éternel ton Dieu a soin; les yeux de l'Éternel ton Dieu sont continuellement sur lui, depuis le commencement de l'année jusqu'à la fin.



     

    Sans doute, des géants se dresseront sur notre route pour nous épouvanter. Les formes qu'ils revêtent sont diverses et variées: oppression, maladie, opposition, etc. En dépit de leur apparence, l'unique objectif poursuivi est toujours le même, à savoir, nous empêcher d'entrer dans le repos de Dieu. Ces ennemis n'attendent qu'une seule chose, nous voir abandonner la course et déclarer forfait. Indiscutablement, telle serait leur plus grande satisfaction.



     

    Néanmoins, se trouve-t-il ici quoi que ce soit d'étonnant? Certes, à ce propos, nous serions sages de tirer instruction de l'expérience du peuple qui nous a précédé. Considérons les enfants d'Israël en marche vers la Terre promise. Que découvrons-nous et qu'apprenons-nous? Ils ont traversé le désert aride, connu la faim, la soif, ou encore combattu divers peuples belliqueux. Remarquons-le, en tout ceci, le secours de Dieu n'a jamais manqué. Néanmoins, les Écritures affirment que plusieurs parmi le peuple ne purent entrer dans le repos. Pourquoi? Était-ce à cause d'une des nombreuses difficultés évoquées? Non, pas du tout. Ce fut à cause de leur incrédulité. La Parole de Dieu ne fut pas mêlée de foi en ceux qui l'entendirent. Aussi, le peuple murmura et se rebella. En conséquence, parmi ceux qui sortirent d'Egypte sous la conduite de Moïse, seuls Josué et Caleb entrèrent au pays promis. Quel solennel avertissement pour notre propre marche!



     

    La sortie d'Egypte ne coïncide-t-elle pas avec notre sortie du monde en vertu de la foi placée dans le Nom de Jésus-Christ? Les israélites quittaient la servitude égyptienne et nous, celle du péché et des passions mondaines. Alors, tout parait simple et limpide. Toutefois, bien vite arrivent l'affliction, la lassitude et l'ennui pour nous éprouver. Alors, nous traversons le désert et faisons face à toutes sortes de maux. Quelle sera notre attitude? Lèverons-nous le poing ou continuerons-nous d'espérer contre toute espérance? Ici, la persévérance est de mise. Il n'est pas d'autre alternative, il faut résister et nous appuyer sur notre très sainte foi.



     

    Finalement, les géants ne sont là que pour être vaincus. Il ne servent qu'à ça, renforcer notre foi et nous amener à cette glorieuse conclusion: "Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous?" C'est pourquoi, ne craignons plus Goliath et ses complices, qu'il nous suffise seulement de regarder vers le bon Berger. Le pays d'abondance est devant nous et, sans l'ombre d'un doute, Il nous y introduira!

     

    (Source : Unmessagedamour.fr) 

     

     

     

    « Si Dieu est Et mon Dieu est ma force - Esaïe 49 : 5 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :