• Le miracle au milieu de la tempête

     

    Le miracle au milieu de la tempête

     

     

    Le miracle au milieu de la tempête

     

     

    "Viens !" répondit Jésus. Pierre sortit de la barque et se mit à marcher sur l’eau pour aller à Jésus. Mais quand il remarqua la violence du vent, il prit peur. Il commença à s’enfoncer dans l’eau et s’écria : "Seigneur, sauve-moi !" Matthieu 14.29-30

     

    La Bible nous parle de cet homme qui, tout comme vous et moi, a douté. 

     

    Au sein de votre tempête, Jésus vous révèle qui il est...

     

    Vous arrive-t-il de douter ? De Dieu, de sa capacité à prendre soin de vous et de votre famille, de son désir de subvenir à vos besoins ?

     

    Voyez-vous ce qu’il se passe ici ? Pierre, qui est en train de marcher vers Jésus sur l’eau en pleine tempête, se met à douter. Il doute, au milieu d’un miracle (marcher sur des vagues déchaînées, cela tient du miraculeux, c’est le moins qu’on puisse dire !)

     

    Comme pour Pierre, il nous suffit de quitter Jésus et son miracle des yeux quelques secondes pour nous focaliser soudain sur la tempête qui nous entoure. On oublie le merveilleux cadeaux qu’est notre famille pour ne voir que ses dysfonctionnements, on subit un travail bien fatiguant qui était pourtant la réponse à nos prières…

     

    Pourtant, quelques versets plus haut, nous voyons que c’est Jésus qui a commandé à ses disciples de monter dans la barque qui les mènerait à la tempête… Cela signifie-t-il que Jésus souhaite nous voir batailler ?

     

    Au contraire, cela nous montre qu’il connaît ce qu’il y a à l’autre bout de la rive, et qu’il est prêt à utiliser les tempêtes que nous traversons pour nous révéler, à chaque miracle, un peu plus de sa nature.

     

    Et puisqu’il est infiniment miséricordieux, il nous tendra sa main à chaque moment de doute !

     

    Une prière pour aujourd’hui :
    Seigneur, je te remercie parce que même dans ma tempête, tu me révèles qui tu es : un Père aimant qui me tend la main et qui m’appelle en dehors de ma barque. Je crois fermement que même si je ne comprends pas tout, toi tu gardes les yeux fixés sur ma destination ! Je désire te faire confiance. Tout est sous ton contrôle. Amen.  

     

     

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

     

     

    « Ronde Versets du coeur 158Oui, tu es ma lumière ô Eternel - 2 Samuel 22 : 29 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :