• La paix 1 et 2

     

    Romains 10:17 : Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ

     

    La paix 1 et 2

     

    La paix (1)

     

    Lisez | Philippiens 4.6,7

    L’anxiété nous empêche de vivre paisiblement. Les gens déploient de grands efforts pour se libérer du stress. Les agences de voyages promettent des vacances qui vous feront l’oublier; les gyms vous offrent de « l’évacuer »; et des revues populaires vous suggèrent des façons de le gérer en modifiant votre horaire ou vos habitudes. Cependant, personne ne peut être entièrement libre de la douleur, des fardeaux ou des ennuis.

    Il est pourtant possible de connaître une paix inébranlable durant les moments difficiles. Jésus nous a recommandé de chercher la paix en lui puisqu’il avait vaincu le monde (Jn 16.33). La clé : cesser de se concentrer sur le problème et réfléchir au Dieu aimant, qui pourvoit à tous nos besoins grâce à ses ressources et à sa puissance illimitées (Ps 50.10; Ro 8.11).

    On ne peut fabriquer la sérénité, elle est un don de notre Père céleste. Son Esprit calme les croyants qui cherchent auprès de lui la protection contre l’angoisse (Ph 4.7). Le mot grec traduit par « gardera » signifie littéralement « placer une garnison autour de ». Dieu entoure notre cœur et notre esprit de paix, les gardant de l’inquiétude et de la crainte qui nous rongent. Remarquons qu’il ne chasse pas les difficultés; nous pouvons encore être sous pression ou pleurer, mais il nous met à l’abri des préoccupations et nous enveloppe de sa paix.

    Les versets du jour nous exhortent à prier plutôt qu’à céder à la frayeur. Par eux, Paul nous instruit sur la manière de faire la guerre au stress et aux problèmes. La prière place une garnison de paix autour de notre esprit et de notre cœur. Confions-nous en Dieu pour que notre mécanisme de défense puisse repousser l’angoisse. Amen.

     

    La paix 1 et 2

     

    La paix (2)

     

    Lisez | Ésaïe 26.2-4

    Votre foyer vous protège des éléments. Lorsqu’un orage s’annonce, vous vous réfugiez donc à l’intérieur de vos quatre murs pour y jouir de la sécurité. Le même principe s’applique aux tempêtes de la vie. Si votre vie se fonde solidement sur la foi, vous avez un refuge où courir quand le ciel s’assombrit et que l’angoisse menace de vous anéantir.

    Supposons qu’un problème vous inquiète et que vous ayez des papillons dans l’estomac. Vos amis et vos proches essaient d’être compréhensifs, mais ils commencent à en avoir assez de vous entendre rabâcher vos ennuis. Vous êtes si concentré sur la difficulté que vous avez l’impression de porter un lourd fardeau. Écoutez plutôt la solution de rechange libératrice que vous propose Dieu : « Remets ton sort à l’Éternel, et il te soutiendra » (Ps 55.23). Il ne fait pas disparaître les malheurs de la vie, mais il nous garde du poids de l’inquiétude en s’occupant de notre situation.

    Toutefois, si nous ne nous confions pas en lui, c’est en vain qu’il nous invitera à jouir d’une vie paisible et libre de soucis. Notre confiance se raffermira quand nous développerons notre relation avec lui : en priant durant les victoires et les tracas quotidiens, en cherchant sa direction pour nos décisions et en mettant la Parole à l’épreuve pour constater qu’elle est fidèle et pratique. C’est ainsi que l’on érige une maison de foi, brique par brique, sur le solide fondement de Jésus-Christ.

    Le chrétien qui s’appuie sur le Seigneur reçoit la paix promise en Ésaïe 26.3. On ne jouit toutefois pas instantanément d’une paix inébranlable; on la cultive en nourrissant notre relation avec Dieu. Dépendre de lui nous permettra d’affronter les tempêtes avec un calme surnaturel.

     

    Charles Stanley
    (Source : encontact.org/lumiere-du-matin)

     

     

     

    La paix 1 et 2

     

     

     

     

     

    « Dieu te chercheCelui qui vient à moi, je ne le mettrai pas dehors - Jean 6 : 37 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :