• La faiblesse (1 et 2)

     

     

    La faiblesse (1)

     

     

    Lisez | 2 Chroniques 20.1-4

     

    Vous est-il arrivé de vous sentir entièrement impuissant devant une situation ou une urgence? C’est une expérience qui nous donne à tous à réfléchir. Même les gens qui disent dépendre entièrement de Dieu aiment avoir l’impression qu’ils sont, au moins en partie, capitaines de leur navire.

    Josaphat a connu un tel moment. Dans les versets du jour, le bon roi a reçu de très mauvaises nouvelles : trois armées avaient réuni leurs forces dans le but de détruire Israël. À l’heure précise où il écoutait ce rapport, « une multitude nombreuse » s’avançait contre lui (v. 2).

    Comment le monarque a-t-il réagi? Le verset 3 nous apprend qu’il a eu peur. Sa réaction est très normale puisqu’il se sentait certainement impuissant. Cependant, même dans ce moment de faiblesse, il a su que faire. L’Écriture ne nous dit pas que Josaphat s’est enfui, vaincu par la crainte, ou qu’il s’est lancé tête première dans la bataille. On lit : « Dans sa frayeur, Josaphat se disposa à chercher l’Éternel » (italiques de l’auteur).

    Voilà la réaction parfaite à une situation où l’on se sent démuni. Le roi savait qu’il n’était temps ni d’abdiquer ni d’agir en étant poussé par la peur. Il a plutôt fait la seule chose sage qu’il pouvait faire : prier. De plus, il a demandé à d’autres personnes de prier également. Tout à coup, cette affaire désespérée a pris une tournure inattendue parce qu’on avait invoqué Dieu.

    Quand nous nous sentons impuissants, la première parole à sortir de nos lèvres devrait être « Père ». À partir de cet instant, Dieu peut pallier nos incapacités et pourvoir à nos besoins.

     

     

    La faiblesse (1 et 2)

     

    La faiblesse (2)

     

     

    Lisez | 2 Chroniques 20.5-12

     

    Nous avons vu hier comment Josaphat a réagi à une situation apparemment sans issue. Aujourd'hui, recueillons un autre principe de ce même récit. 

    Dans les versets 5 à 12, l'attention de Josaphat se centre encore sur le Seigneur, ce qui devrait constituer notre première réaction à la peur. Remarquons toutefois ce que sa prière nous révèle. Il ne tente pas de prévoir l'avenir en admettant les craintes qu'il lui inspire, mais il se souvient du passé et se rappelle toutes les fois où, au cours de l'histoire d'Israël, l'Éternel l'a tirée d'embarras. 

    Combien de fois le Seigneur a-t-il grandement agi en notre faveur lorsque tout semblait perdu? Il participe pleinement à notre vie. Souvent, nous le remercions sur le coup, mais nous oublions malheureusement ce qu'il a fait pour nous. Plus tard, quand nous nous affolons de nouveau, nous oublions facilement que Dieu est inter- venu dans notre vie par le passé. 

    Nous avons tous besoin d'être encouragés quand nous nous sentons impuissants. Alors, il est utile d'évoquer ce que le Souverain a accompli au cours de l'Histoire et ce qu'il fait de nos jours. De plus, nous remémorer les manières par lesquelles notre Père aimant a agi en notre faveur nous sera d'un secours précieux. 

    Dieu sait que notre foi est affermie quand nous considérons ses œuvres. C'est pourquoi la Bible nous encourage souvent à nous rappeler que le Seigneur est intervenu en notre faveur et à en parler à nos proches. 

    L'œuvre de Dieu paraît sous un jour nouveau quand on pense à ses nombreuses bénédictions. On commence alors à constater qu'il tisse les fils de notre vie afin d'en créer une riche tapisserie pour sa gloire. 

     

    (Source : encontact.org)

     

     

     

    « Le lieu le plus sûrEt mon Dieu pourvoira à tous vos besoins - Philippiens 4 : 19 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Mai 2015 à 12:55

    Amen !
    Merci pour ce bel encouragement.
    Sois bénie Lilia.

    2
    Jeudi 21 Mai 2015 à 13:10

    Merci Vonny !
    Soit également bénie.
    Bises. Amitiés.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :