• L'horloge qui fit une dépression

     

     

    L’horloge qui fit une dépression

     

     

     

      Avez-vous entendu parler de l'horloge qui fit une dépression ?

     

    Un jour, elle commença à penser à combien de fois elle devrait “ tictaquer” pendant l'année. En calculant à partir de deux tic-tac par seconde, 120 par minute, 7 200 fois par heure, 172 800 par jour et 1 209 600 chaque semaine, l'horloge se rendit subitement compte qu'elle devrait “tictaquer” près de 63 millions de fois pendant les 12 prochains mois. Plus elle y pensait, plus elle devenait anxieuse. En fin de compte, l'horloge devint tellement affolée qu'elle fit une dépression.

     

    Confiant son problème à un psychiatre, l'horloge se plaignit qu'elle n'avait pas la force de “tictaquer” si souvent. Le médecin lui répliqua: “Mais combien de tic-tac devez-vous produire à la fois?” Et l'horloge répondit: “Seulement un”. “Eh bien, contentez-vous de faire un tic-tac à la fois et ne vous inquiétez pas du prochain, lui conseilla-t-il. Vous vous porterez bien, j'en suis certain”.

    C'est exactement ce que fit l'horloge, et comme toute bonne histoire a une bonne fin, elle “tictaqua” toujours joyeusement à partir de ce jour.

    Avez-vous un problème qui vous semble insoluble? Portez-vous un fardeau depuis longtemps qui semble trop lourd pour vous? L'avenir vous semble-t-il sombre? Placez votre fardeau sur le Seigneur. Demandez-lui de vous aider seulement pour la journée d'aujourd'hui.

    Comme Jésus a dit: “Ne vous inquiétez pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même.” (Matthieu 6:34). Contentez-vous de faire un tic-tac; a la fois.

    Une des meilleure chose au sujet de l'avenir, c'est qu'il se présente un jour à la fois.

     

     

    Patrice Martorano

    (Source : Topchrétien)

     

     

     

     

    « Nous sommes enfants de Dieu, aimés par Lui - 1 Jean 3 : 1La dépression »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :