• L'ancre (1 et 2)

     

    L'ancre (1 et 2)

     

     

    Notre ancre dans la tempête

     

     

     

    HÉBREUX 6.17‑20

     

    Nous traversons tous des tempêtes. Qu’il s’agisse de gros temps, de traumatismes personnels ou de malheurs causés par la guerre et l’agitation sociale, nous vivons tous des situations que nous ne maîtrisons pas. Certaines tempêtes passent rapidement alors que d’autres semblent s’éterniser. Certaines occasionnent peu de dommages, tandis que d’autres entraînent la destruction dans leur sillage.

     

    • Quelle est l’origine de ces tempêtes?Il arrive qu’elles résultent de nos propres choix ou des actions d’autrui. Parfois, le diable nous envoie l’adversité pour nous distraire ou nous empêtrer. En d’autres occasions, Dieu permet la tempête pour nous préparer à une mission particulière.

     

    Pourquoi le Seigneur autorise‑t‑il les tempêtes?Nous avons tendance à nous tourner vers Dieu durant les moments difficiles. Soit nous lui posons nos questions, soit nous puisons en lui force et soutien. Il veut peut‑être attirer notre attention sur l’un de nos péchés, souhaiter nous voir abandonner une chose pour le suivre, nous former à l’image de Christ (Ro 8.29) ou nous équiper pour mieux le servir.

     

    Comment réagir aux tempêtes? Quand nous résistons à Dieu parce que nos problèmes nous déplaisent, cela démontre que nous manquons de confiance en lui. Plutôt que de présumer qu’il nous fait du bien, nous pensons qu’il nous porte préjudice. Il est alors crucial de connaître l’Écriture. Sa Parole constitue une ancre immuable dans la tempête. Nous pouvons la croire étant donné que, comme Dieu, elle ne change jamais.

     

     

     

    L'ancre (1 et 2)

     

     

    Une ancre sacrée

     

     

     

    PSAUME 57.1‑4

     

    Hier, nous avons vu que l’ancre symbolise la Parole immuable de Dieu. Les marins se servent d’une ancre pour empêcher leur vaisseau d’aller à la dérive et le protéger durant les tempêtes. Comment la Bible joue‑t‑elle ce rôle pour nous?

     

    Elle nous réconforte. Elle nous assure de la paix et du repos de Dieu quand nous connaissons des difficultés ou portons des fardeaux. David a rédigé de nombreux psaumes en se basant sur ses expériences. Il avait reçu de l’Éternel consolation et force durant les tempêtes de sa vie.

     

    Elle nous rappelle l’omniscience, l’omniprésence et l’omnipotence de Dieu. Non seulement le Tout‑Puissant sait où nous en sommes dans notre tempête et ce que nous y vivons, mais il nous y accompagne. Il peut même la calmer, bien que la plupart du temps, il nous la fasse traverser en toute sécurité, par sa puissance.

     

    Elle nous guide. Le Psaume 119.105 nous apprend que « ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier ». Le psalmiste la compare à une lumière qui nous éclaire et nous permet d’avancer, pas à pas, dans la bonne direction.

     

    Il ne suffit pas au bateau d’avoir une ancre; l’équipage doit encore s’en servir. De même, il ne suffit pas d’avoir une bible et de savoir qu’elle renferme maintes promesses. La Parole de Dieu ne sera agissante que si nous la lisons, la méditons, la croyons, la mettons en pratique et y obéissons. L’ancre fonctionnera alors coup sur coup. Nous pourrions être ébranlés, et même déstabilisés, mais nous survivrons à la tempête et poursuivrons notre route.

     

     

    (Source : lumière du matin / encontact.org)

     

    L'ancre (1 et 2)

     

    * ACCUEIL *

    « Tu es unique, irremplaçableRonde Versets du coeur 166 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :