• Jetez vos mauvais souvenirs

     

    Jetez vos mauvais souvenirs

     

    Jetez vos mauvais souvenirs

     

     

    Si vous êtes du genre rancunier, à ruminer les erreurs passées, y compris les vôtres, vous savez que ces pensées négatives vous minent. Une relation a du mal à durer si le passé n’est pas derrière l’un et l’autre. Les pensées négatives et les reproches vous empêchent d’avancer. Si un ou une ex vous a fait du mal et que vous en souffrez encore, chaque fois que la même situation se présente, vous aurez sans doute une réaction démesurée, et accuserez la nouvelle relation d’être responsable de vos blessures antérieures. Cette réaction excessive et injustifiée affectera l’autre. Tout comme vous nettoyez votre maison des déchets qui l’encombrent, vous devez garder votre foyer mental, émotionnel et spirituel propre et net. La prière, la lecture, le conseil, la tenue d’un journal, la méditation et le sport sont de bonnes solutions pour éviter que les problèmes du passé ne s’immiscent dans vos relations actuelles. Et quand ces problèmes reviennent de temps en temps, il vaut mieux en parler à votre entourage. L’important est de le faire avec calme en restant sincère et honnête. Un vieil adage prétend qu’aimer signifie ne jamais avoir à dire qu’on est désolé. C’est faux ! Gardez en tête ce verset de la Bible pour que les pensées négatives restent dans la poubelle : « Ne vous couchez pas en colère » (Ep 4.26). La Bible dit : « Faites-vous […], un cœur simple, doux, patient. […] Le Seigneur vous a pardonné, agissez comme lui ! […] l’amour est le lien qui unit parfaitement » (Col 3.12-14, PDV).

     

     

    Bob Gass 

     

    « Trop pour moiEt le Dieu de paix sera avec vous - Philippiens 4 : 9 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :