• Il nous faut partir

     

    Il nous faut partir

     

    Il nous faut partir !

     

     

    Il nous faut partir avec seulement cette lanterne, promesse d’une grande joie pour tout le peuple, et sa ronde flaque de lumière, compagne signifiante pour nos pas après pas. 


    Il nous faut partir vers l’Enfant nouveau-né enfoui, toujours, quelque part dans les mangeoires de nos amertumes et de nos démissions, dans les mangeoires d’apocalypse de notre univers.
     


    Il nous faut partir et trouver intimement le nouveau-né, l’Enfant, dans sa fragilité dévorante de Vie ; ce qu’il y a de bien, de vrai, de juste, d’aimant en nous saigne tellement de nos fermetures et de nos petitesses.
     


    Il nous faut trouver l’Enfant enfoui, ce levain des mangeoires, soulevant les timides possibles et devenant pain d’avenir rompu pour la multitude, jour après jour.
     


    Il nous faut repartir en hâte, dans les espaces de nuit et de faim, ingénieux de lumière et de pain, parce que nous avons entendu et vu, contemplé et touché l’Enfant au regard d’Espérance plus fort que la mort.
     

     

    Guy Dermond, SDB 

     

     

     

    Car un enfant nous est né, un fils nous est donné,

    Et la domination reposera sur son épaule ;

    On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix

    Esaïe 9 : 6

     

     

     

     

     

    « Je louerai l'Eternel - Psaumes 9 : 1-2Comme la fleur »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Pierrette
    Mardi 20 Décembre 2016 à 21:05
    Bonjour a toi Lilia Je viens te souhaiter une Joyeuse période du temps des fêtes Que Dieu te bénisse abondamment
      • Mercredi 21 Décembre 2016 à 08:52

        Merci beaucoup Pierrette. Joyeuses fêtes à toi aussi. Que Dieu te comble de ses bienfaits.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :