• Il n’a rien fait au hasard

     

    Il n’a rien fait au hasard

     

    Il n’a rien fait au hasard

      

    “Je Te célèbre, car je suis une créature merveilleuse…” Ps 139. 14

    Louer le Seigneur pour les bénédictions qu’Il nous a accordées est une chose, mais continuer à Le célébrer quand les difficultés s’amoncellent à l’horizon est autrement difficile. Et que dire quand la maladie et la souffrance viennent miner notre santé ?

    Job a traversé une période cruelle où il paraissait avoir abandonné tout espoir de retrouver bonheur et santé. Aurait-il pu s’écrier comme David : “Je Te célèbre car je suis une créature merveilleuse” ?

    Certes Dieu a créé avec notre corps une “machine” merveilleuse. Vous savez combien complexes sont l’oeil ou le cerveau humain, subtilement agencées les articulations de nos membres et délicatement tendues nos cordes vocales, mais si vous souffrez sur un lit d’hôpital, malade ou blessé, penserez-vous à Le célébrer pour le corps incroyable qui est le vôtre ?

    Saviez-vous que Dieu a aussi inclus dans cette “machine” qu’est le corps humain des “capteurs” de douleur ?
    Des millions sont disséminés sur la surface de votre peau, pas au hasard, mais en fonction des besoins spécifiques de votre corps. Ils enregistrent les sensations de pression, de chaleur et de froid, fournissant des informations essentielles à votre cerveau. La complexité de ce réseau de capteurs est phénoménale et pourtant vous réfléchissez sans doute peu souvent à l’importance des sensations que votre peau enregistre. Sauf quand vous effleurez accidentellement une surface brûlante qui vous fait réagir au centième de seconde !

    Quelques personnes dans le monde souffrent d’une anomalie génétique rare appelée analgésie congénitale : elles ne ressentent aucune douleur. Les capteurs enregistrent bien la pression exercée sur la peau ou le froid et le chaud, mais sans que le cerveau soit capable de considérer ces informations comme des signes de douleur. Et c’est un inconvénient terrible ! Avez-vous jamais imaginé célébrer votre Créateur pour les signes de douleur qu’Il a inclus dans votre corps ? Et pourtant, comprenez-le bien : Il n’a jamais rien fait au hasard, y compris le choix de vous sauver !

     

     

    Bob Gass

    « Ne crains rien, je viens à ton secours - Esaïe 41 : 13Changez votre opinion de vous-même ! (1 et 2) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :