• Face à l'épreuve

     

    Face à l'épreuve

     

     

    1. Mon ami(e), passez-vous par le feu ?

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Je ne sais pas ce que vous vivez en ce moment, ni ce que vous traversez exactement... mais j'aimerais vous encourager tout particulièrement, en ce jour. Quelle que soit l'épreuve que vous traversez, tenez bon, Mon ami(e), car votre histoire en vaut la peine.

    Même s'il est vrai que parfois l'épreuve est si intense ou si difficile qu'il vous semble passer comme par le feu, il y a tout de même une grande vérité à expérimenter : vos épreuves deviendront vos plus beaux témoignages.

    Tant d'existences en sont la preuve...! Regardez l'histoire de Joyce Meyer : d’enfant en souffrance et de jeune femme abusée sexuellement, mentalement, émotionnellement et verbalement par son père, elle est devenue une enseignante et une "encourageuse" de renommée mondiale...!

    Il en est de même pour Nick Vujicic : d'enfant handicapé délaissé et suicidaire, né sans bras ni jambes, il est devenu un mari et un père aimant, qui exhorte des millions de personnes...!

    Dans la Bible, nous voyons aussi l'histoire d'Esther, qui d'orpheline et déportée, est devenue reine et a été un instrument puissant entre les mains de Dieu pour le salut de tout un peuple. (Lire l'histoire d'Esther.)

    Ainsi, j'ai envie de vous dire que le "feu" de l'épreuve ne vous consumera pas, mais vous affinera en vue de l'accomplissement du plan de Dieu pour vous. Vous n'êtes pas oppressé(e), mais préparé(e)...! Comme nous le lisons dans la Bible : "Si tu traverses de l’eau, je serai moi-même avec toi ; si tu traverses les fleuves, ils ne te submergeront pas. Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas et la flamme ne te fera pas de mal." (Lire Ésaïe 43.2.)

    Cela est vrai, dès lors que nous nous confions en Dieu, que nous lui remettons tout, que nous lui faisons confiance de manière inconditionnelle, alors, ce qui pourrait nous écraser, devient notre force, notre plus belle histoire, notre plus grand témoignage pour la gloire de Dieu.

    Je vous invite à méditer et à appliquer ce verset magnifique qui dit : "L'Éternel est un refuge pour l'opprimé, un refuge au temps de la détresse." (Lire Psaume 9.9.)

    Faites de Dieu votre tour, votre forteresse et prenez courage, Mon ami(e). Cette épreuve ne durera pas toujours, et ce qui en jaillira sera un magnifique témoignage, révélant la gloire et la puissance agissante de notre Dieu...!

    Merci d'exister,

     

     

     

     Face à l'épreuve

     

     

    2. Ne vous laissez pas abattre, mon ami(e) !

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Il y a une image que j’aime bien regarder, quand je "tombe dessus" à l’occasion, sur internet : c’est celle d’un chat qui se regarde dans un miroir. Et ce qui est intéressant, c’est que dans le reflet du miroir, ce n’est pas un petit chat que nous voyons, mais un lion.

    Cette image m’encourage...! Elle me fait dire : "Je ne suis pas un petit chat effrayé, je suis un lion...!" Elle me fait dire, face à mes défis : "Je ne me laisserai pas abattre...! Non, cette épreuve est grande, mais je ne me laisserai pas abattre...!"

    C’est mon encouragement pour vous, aujourd’hui : ne vous laissez pas abattre...!

    • Peut-être passez-vous par un temps de deuil, qui voudrait vous clouer à terre…
    • Peut-être avez-vous du mal à remonter la pente, après une rupture sentimentale ou familiale…
    • Peut-être luttez-vous avec une addiction, qui ne veut pas vous lâcher...

    Même si je ne connais pas tous vos défis, je vous le dis : ne vous laissez pas abattre Mon ami(e)…! Vous n'êtes ni démuni(e), ni sans secours.

    Comme l'a dit le Psalmiste : "Mon secours vient de l’Éternel qui a fait le ciel et la terre." (Lire Psaume 121.2.) Face à vos difficultés terrestres, le secours vous vient du ciel. Le secours vous vient de L'ÉTERNEL...! Pas de n'importe qui, mais de votre Père céleste.

    Oh Mon ami(e), votre vie est bien trop précieuse, votre avenir bien trop glorieux, pour que vous vous laissiez abattre (Lire Jérémie 29.11.) Relevez la tête, votre Sauveur est là, à vos côtés. (Lire Matthieu 28.20.) Il vient à votre secours.

    Ne vous laissez pas abattre...!

    Merci d'exister,

     

     

     

    Face à l'épreuve

     

     

    3. Ne le perdez pas de vue, Mon ami(e) !

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Vous est-il déjà arrivé de perdre quelqu’un de vue ?

    Vous faites vos courses et, tout à coup, le petit dernier a disparu… Panique à bord... Vous le retrouvez finalement au rayon des bonbons, ingénieuse cachette...! Si cela vous est déjà arrivé, vous connaissez alors très certainement cette peur intense de ne pas savoir où se trouve votre enfant, parce que vous l'avez perdu des yeux.

    Il y a bien une autre personne qui, si vous la perdez des yeux, pourrait amener de la crainte ou de l'insécurité dans votre vie… C'est le Christ. Aujourd’hui, Mon ami(e), j’aimerais vous encourager à ne pas perdre de vue Jésus une seule seconde, au cours de cette journée.

    Le psalmiste, bien avant ce jour que nous vivons, a dit : "Je ne perds pas de vue le Seigneur, et je ne risque pas de faiblir, puisqu’il est à mes côtés." (Lire Psaume 16.8.)

    Gardez toujours Jésus bien devant vous, devant vos yeux spirituels, Mon ami(e). Il est présent à chaque instant, même quand vous ne le sentez pas, même quand un imprévu vous fait trembler ou au contraire "enrager", même quand les circonstances vous font oublier sa présence… Il est toujours là.

    Et puisque Dieu est à vos côtés, Mon ami(e), alors vous ne risquez pas de faiblir. Cherchez toujours à voir Jésus, dans chaque situation, et c’est ainsi que vous serez encouragé(e) par sa présence, et que vous-même pourrez encourager d’autres.

    Cherchez Jésus, c’est ainsi que vous serez encouragé(e)  

     

     

    Je vous invite à prier avec moi : "Seigneur Jésus, merci pour qui tu es et pour tout ce que tu as déjà fait pour moi et feras encore. Aujourd'hui, aide-moi à garder les yeux fixés sur toi. À ne pas mettre le focus sur mon problème, mais sur toi. Qu'à chaque instant de cette journée, mon regard soit sur toi. Inspire-moi, conduis-moi par ton Esprit Saint. Merci Jésus, amen."

    Merci d'exister,

     

     

     

     

    Face à l'épreuve

     

     

    4. Une ancre qui vous rend inébranlable

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

     

    Avez-vous déjà vu l’ancre d’un navire, ou d’un paquebot de la taille du Titanic ? C’est impressionnant...! Ces ancres-là sont énormes, d’une taille plus grande que plusieurs hommes réunis. L’ancre principale du Titanic par exemple, pesait plus de 15 tonnes...! Autant dire que rien ne pouvait faire vaciller un navire lorsque l'ancre était jetée…

     

    La Bible nous parle aussi d’une ancre : "Cette espérance, nous la possédons comme une ancre solide et sûre de l'âme." (Lire Hébreux 6.19.)

     

    Cette ancre-là…

    • ne vous fera jamais défaut,
    • vous aidera à braver n’importe quelle tempête,
    • est l'espérance qui vous rend inébranlable,
    • est bien plus solide que tous les appuis terrestres.

    Si en cas de tempête, notre premier réflexe est de courir dans tous les sens et de paniquer, nous aurons peu de chances de nous en sortir. Pourtant, si nous nous cachons sous cette "ancre solide et sûre", nous serons bien plus en sécurité.

     

    Le vent souffle-t-il fort dans votre vie Mon ami(e) ? Accrochez-vous à Jésus.

     

    Le Seigneur est cette ancre solide qui vous rend inébranlable dans la tempête. Il vous sécurise, vous soutient. Lui seul vous rend inébranlable dans sa grâce immense et son amour illimité. Le vent peut bien souffler. En Jésus, rien ne vous fera chavirer.

     

    Prions ensemble : "Seigneur Jésus, quand les vents de l'existence soufflent sur mon cœur, et me font vaciller, je sais que je peux compter sur toi. J'ai cette certitude que tu es mon ancre, mon sûr abri. Alors je m'accroche à toi aujourd'hui, je me tourne vers toi maintenant. Je suis béni(e) par ton amour, ta présence, ta parole, tes mots de réconfort. Jésus, je t'aime…! Merci mon Seigneur. Amen"

     

    Merci d'exister,

     

     

    Face à l'épreuve

     

     

    5. Que faire lorsqu'une situation nous dépasse ?

     

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Que faites-vous quand vous vous retrouvez dans une situation impossible à dénouer ? Peut-être que, comme moi, vous criez à Dieu ?

    Lorsqu’une situation nous dépasse, nous avons besoin de la puissance de Dieu pour la débloquer. Dieu intervient alors pour nous libérer de telle addiction, de tel comportement négatif, ou de telle emprise mauvaise…

    C'est ce que nous lisons dans ce verset bien connu de la Bible : "Quand un malheureux crie, l’Éternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses." (Lire Psaume 34.7.)

    Mais une fois libérés, nous avons besoin de la sagesse de Dieu pour continuer à marcher dans cette libération, et ne pas retourner dans l’esclavage de notre situation précédente.

    C’est pourquoi la parole de Dieu nous dit que Christ est la solution : il est à la fois la puissance de Dieu qui nous libère, et la sagesse dont nous avons besoin au quotidien. (Lire 1 Corinthiens 1.24.)

    "... le Christ est la puissance et la sagesse de Dieu." 

    En Jésus, trouvez la puissance pour agir dans votre situation, Mon ami(e), et recevez la sagesse dont vous avez besoin pour vivre une vie qui lui plaît.

     

    Merci d'exister,

     

     

     

    Face à l'épreuve

     

    6. Etes-vous en travaux ?

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Je ne sais pas pour vous, mais la plupart du temps, quand on se retrouve face à des travaux sur la route, cela nous agace : on perd du temps, à cause des ralentissements que cela engendre...!

    Pourtant, à y réfléchir de plus près, les travaux sont là pour nous donner ensuite une meilleure route, plus lisse, sans "trous" ni bosses désagréables… Et finalement, ils nous permettent de mieux rouler par la suite. La route en sera d’autant plus agréable.

    Le même parallèle peut être fait dans nos vies : nous connaissons tous des périodes de travaux. Ces périodes où Dieu semble nous travailler en profondeur. Il pétrit notre cœur pour en enlever tout ce qui s’y est accumulé et qui n’était pas bon. C’est sûr, cela est désagréable sur le moment, mais c’est pour nous rendre meilleurs, plus endurants, plus forts...

    Nous lisons dans la Bible : "Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l’épreuve l'espérance." (Lire Romains 5.3-4.)

    Ces temps d'épreuve, ou de formation sont là aussi pour notre perfectionnement, afin de nous rendre toujours plus semblables au Christ. Alors, prenez patience, Mon ami(e)... les "travaux" ne sont pas toujours agréables, mais nous en connaîtrons tant que nous serons sur cette terre. Et ensuite, voyez comme la route est bien plus belle et plus agréable...!

    Je vous souhaite une excellente journée, Mon ami(e).

    Merci d'exister,

     

     

     

    Face à l'épreuve

     

     

    7. Et si la fin c'était le début ?

     

     

     

    Bonjour Mon ami(e),

    Dans mes moments d’intimité avec Dieu, alors que je pense à ce que Jésus a fait pour moi, il m’arrive parfois de me demander : "Mais Seigneur, pourquoi a-t-il fallu que Jésus meure et souffre d’une façon si atroce ?"

    La Bible pose la question autrement : "Ne fallait-il pas que le Messie souffre ces choses et qu’il entre dans sa gloire ?" (Lire Luc 24.26.)

    Oui, IL FALLAIT que notre Sauveur endure ces terribles souffrances. Pourquoi ? Parce que sa mort, l’accomplissement de sa mission, fait de nous des fils et des filles de Dieu...!

    Parce que sa mort amène une puissance de vie – éternelle – avec laquelle rien ni personne ne peut entrer en compétition. Ainsi, la fin de la vie de Jésus marque le début de la nôtre avec lui...!

    Alors Mon ami(e), quand vous aussi devrez passer par des moments d’abandon, pensez à ceci : tout comme la chenille, parfois, il faut accepter qu’une chose meure, pour qu’une autre, bien plus magnifique et puissante, prenne vie et porte du fruit.

    Oui, je le sais, cela semble fou, mais c’est pourtant vrai : de la mort peut jaillir la vie. Et si la fin, c'était le début ?

    Merci d'exister,

     

     

     

    Eric Célérier
    (Source : TopChrétien)

     

     

     

      

    P.S. : je vous invite aussi à écouter ce magnifique et très encourageant chant de Hillsong : "Glorieuses Ruines", qui vous invite à tourner les yeux vers votre Seigneur. Qu'il vous bénisse en ce jour.

     

     

     

     

     

     

    Glorieuses ruines

     

    Quand les monts s’effondrent
    Quand le tonnerre gronde
    Tu es présent
    Quand la terre s’efface
    Mon âme dans Ta grâce
    Prend son essor


    PRÉ-REFRAIN:
    Je marche dans le feu
    Je relève les yeux
    Vers Celui qui ravive mon esprit
    Je regarde à la croix
    Où ma vie Tu sauvas
    Dans l’éclat de Ta gloire et Ta grâce

    Quand le monde s’affaisse
    Mon espoir s’accroche
    À Tes promesses
    Quand mon courage cède
    Mon coeur puise sa force
    Dans Ta présence

    Que les ruines reprennent vie
    Dans la beauté de Ton Nom
    Tu nous relèves des cendres
    Dieu Tu règnes à jamais
    Et le refuge de mon âme
    Est à l'ombre de Tes ailes
    Je T'aimerai à jamais
    Je chanterai toujours

     

     

     

    « Cette espérance nous la possédons - Hébreux 6 : 19Faites face à la réalité ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :