• Etes-vous un vase fêlé ?

     

    Etes-vous un vase fêlé ?

     

    Etes-vous un vase fêlé ?

     

     

     

    “...Je ressemble à un vase brisé.” Psaume 31.13 TP 

     

    Ernest Hemingway a dit un jour : “Nous sommes tous des vases fêlés : c’est pourquoi la lumière peut pénétrer en nous !” Plus le vase souffre de fêlures et plus la lumière peut y pénétrer et en rejaillir également. N’ayez pas honte de vos cassures ! Si la vie vous a meurtri, vous risquez de porter longtemps, voire le reste de votre existence à la fois les marques de vos souffrances, mais aussi les cicatrices de vos fautes. Cela ne signifie pas pour autant que Dieu ne voudra pas se servir de vous et de votre témoignage, plutôt le contraire !

     

    L’histoire de Gédéon nous apporte au moins deux leçons importantes :

    1- Le jeune homme était lui-même un “vase brisé” lorsque Dieu vint le trouver. Souvenez-vous, il avait l’habitude de battre son blé dans le pressoir à raisins pour ne pas être vu des forces d’occupation, les Madianites. Le courage n’était pas son fort ! Pourtant Dieu voulait se servir de lui pour délivrer Son peuple.

    Et aujourd’hui encore Il veut se servir de chacun d’entre nous, malgré nos “fêlures” et nos cicatrices pour toucher des gens qui nous entourent et les délivrer de l’emprise de Satan.

    2- C’est par le biais de cruches et de torches que Dieu donna la victoire à Gédéon, mais les premières durent être brisées afin que la lumière des secondes jaillisse dans la nuit ! La lumière ne pouvait faire son effet qu’une fois les poteries cassées. Les âmes brisées sont les plus aptes à se mettre au diapason des hommes et des femmes qui souffrent près d’elles. Un dernier détail : le son de la trompette et le bruit causé par les centaines de cruches brisées au même moment ne durèrent que quelques minutes, mais les flammes des torches illuminèrent la nuit pendant bien longtemps !

     

    Les épreuves de la vie qui vous ont brisé ne durent qu’un temps, mais la flamme et la lumière qui vont jaillir de vous ne s’éteindront plus si l’Esprit vous anime !

     

    Bob Gass 

     

     

     

     

     

    « Le bonheurJe te donnerai du repos - Exode 33 : 14 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :