• Etes-vous un "Caleb" ? 1 et 2

    Etes-vous un "Caleb" ? 1 et 2

     

    Etes-vous un “Caleb” ? (1)

    “Tous les gens que nous avons vus sont très grands. Nous avons même vu des géants...” Nombres 13. 32-33 

    Avez-vous analysé les obstacles qui se dressent sur votre chemin ? La crise financière qui rend vos fins de mois difficiles, le diagnostic qui est en train de bouleverser votre vie, l’effondrement de votre mariage que vous imaginiez indestructible, la descente aux enfers d’un enfant devenu soudain adolescent et avide de liberté, la dépendance que vous essayez de garder cachée depuis longtemps... Ces obstacles, sont-ils insurmontables, comme les géants Anakites que Caleb et ses compagnons rencontrèrent lors de leur incursion en terre cananéenne ? Représentent-ils une force invincible comme les Amalékites, ennemis jurés du peuple d’Israël ? Caleb contempla les mêmes obstacles que les autres espions, mais sans se laisser impressionner par ceux-là. Ils ne faisaient pas le poids à côté de la puissance de l’artillerie divine. Caleb en avait vu naguère l’efficacité face à Pharaon et ses troupes ! Sous ses yeux ébahis les eaux de la Mer Rouge s’étaient peu à peu élevées en murs gigantesques pour dégager un couloir de terre ferme devant ses compatriotes poursuivis par les Egyptiens. Pendant quarante ans Dieu leur avait ensuite fourni eau potable, manne et cailles rôties. Il en avait trop vu pendant toutes ces années pour ne pas faire confiance à Dieu. 

    Mais, direz-vous, les autres espions n’avaient-ils pas assisté aux mêmes miracles ? Bien sûr, ce qui prouve que ce ne sont pas les obstacles qui comptent mais notre attitude devant eux et l’angle de vue sous lequel nous les regardons ! Caleb voyait Dieu beaucoup plus grand que les obstacles, ses compagnons voyaient ces obstacles trop grands pour eux. Caleb les voyait sous l’angle divin, tandis qu’eux les voyaient sous un angle humain. Au lieu de regarder vos obstacles en face, à hauteur de vos yeux, analysez-les en prenant de la hauteur, à hauteur des yeux de Dieu et de Ses promesses ! Ils sont peut-être insurmontables pour vous, mais pas pour Lui. Tout est Lui possible. S’Il ne balaye pas les obstacles devant vous, Il vous revêtira de la puissance nécessaire pour les survoler ou les abattre. Quoi qu’il en soit, Il a promis de ne jamais nous abandonner.

    Etes-vous un "Caleb" ? 1 et 2

     

    Etes-vous un “Caleb” ? (2)

    “Je peux faire face à toutes les difficultés grâce au Christ qui m'en donne la force.” Philippiens 4.12 

    Avez-vous trouvé des “Caleb” dans votre entourage ou parmi les chrétiens que vous connaissez ? Vous les reconnaîtrez à leur calme assurance lorsqu’ils doivent affronter les obstacles qui se dressent sur leur chemin. Plus les difficultés semblent insurmontables, plus ils font preuve de détermination et d’enthousiasme pour aller de l’avant. Ce sont des gens qui ne se laissent pas influencer par les doutes et les craintes des autres. Ils ne cherchent pas des raccourcis pour contourner leurs obstacles ; ils vont droit devant. Réussissent-ils toujours à franchir leurs obstacles du premier coup ? Non, mais leurs échecs ne les font pas reculer. Ils tirent les leçons qui s’imposent avant de repartir de plus belle. Leur courage rejaillit souvent sur ceux qui les entourent et fait naître en eux une audace nouvelle. Avez-vous remarqué combien de soldats de l’entourage de David accomplirent des exploits surhumains après la mort du géant Goliath, mais aucun avant ? Serez-vous un Caleb, vous aussi ? Votre exemple entraînera-t-il d’autres croyants à faire confiance à Dieu pour affronter leurs obstacles avec assurance et détermination ? Avez-vous entendu l’histoire récente de ce jeune anglais qui, à quinze ans, fut atteint d’un cancer incurable ? Sa première réaction fut de dresser une liste des trente expériences ou rêves qu’il souhaitait accomplir avant de mourir. Des amis offrirent de l’aider à les accomplir. 

    Mais très vite ce jeune garçon se mit à penser que son attitude était très égoïste. Sa deuxième réaction est intéressante : il décida de lancer un appel sur les réseaux sociaux pour encourager le plus de gens possible à faire des dons pour une oeuvre charitable spécialisée dans le soutien aux jeunes atteints de cancer. En très peu de temps les sommes affluèrent, dépassant de loin son rêve le plus fou. Il est mort depuis, mais son action continue et son abnégation demeure un exemple pour beaucoup. Jusqu’au dernier jour de sa vie il se consacra à envoyer des messages d’optimisme et de courage, refusant de se laisser abattre par la maladie qui, il le savait, le rongeait peu à peu. L’important n’est pas la longueur d’une vie, mais l’intensité du témoignage que l’on laisse derrière soi.

     

    Bob Gass 

     

     

     

     

    « Le Seigneur est mon trésor - Lamentations 3 : 24Sentez et voyez combien l'Eternel est bon - Psaume 34 : 8 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :