• Êtes-vous en sécurité ?

     

    Êtes-vous en sécurité ?

     

     

    Etes-vous en sécurité ?

     

    “Le Seigneur ferma la porte derrière Noé.” Genèse 7.16 

    David s’est écrié : “J'ai le coeur plein de joie, j'ai l'âme en fête. Je suis en parfaite sécurité” (Psaume 16.9). Et pourtant, à lire la vie de David, pourchassé par le roi Saül et ses troupes, obligé de jouer au fou pour échapper à la vindicte des Philistins, mis en fuite par son propre fils et contraint de s’enfuir de l’autre côté du Jourdain, on serait tenté de croire que le roi n’avait pas connu beaucoup de périodes calmes et sûres au cours de son existence ! Mais un sentiment de sécurité habitait son coeur quand bien même les circonstances semblaient l’accabler. Lorsque David se retrouva un jour cerné par les troupes de Saül, Dieu intervint en envoyant un messager interrompre la course poursuite avec l’annonce que les Philistins venaient de lancer une attaque contre Israël (1 Samuel 23.28). 

    Dieu se sert de divers stratagèmes pour protéger les Siens. Par exemple, quand les Israélites quittèrent l’Egypte, Dieu plaça une colonne de feu et de fumée entre les Siens et leurs ennemis. Mais la protection suprême est celle dont jouit Noé au moment où se déclenchait le déluge : Dieu Lui-même “ferma la porte derrière Noé”. Dehors la tempête pouvait faire rage. A l’intérieur Noé, sa famille et tous les animaux étaient en sécurité. Vous sentez-vous aujourd’hui en sécurité dans les mains de Dieu ? David pouvait dire : “j'ai confiance en toi, Seigneur... Mes jours sont dans Tes mains” (Psaume 31.15-16). Ce sentiment de quiétude dépend avant tout du degré de confiance que nous plaçons en Lui. Quand une porte se ferme dans notre dos, comment réagissons-nous ? En sursautant, craignant ce qui va nous arriver ensuite, ou en continuant calmement notre chemin, sachant que Dieu contrôle notre arrière-garde ? Pendant près d’un an Noé allait rester enfermé avec les siens dans l’arche. Joseph fut emprisonné encore plus longtemps, mais relisez leur histoire : ont-ils exprimé à un moment quelconque un sentiment d’étouffement, d’énervement, d’impatience ? Quand l’échanson du Pharaon fut libéré, il oublia Joseph (Genèse 40.23). Joseph ne fut libéré que deux ans plus tard. Vous non plus ne saurez pas pendant combien de temps vous devrez rester “enfermé”, mais rassurez-vous, vous êtes en sécurité dans Ses mains. La porte s’ouvrira devant un nouvel avenir. Dieu seul sait ce qui se dévoilera devant vous ce jour-là. En attendant, réjouissez-vous d’être en sureté sachant qu’Il n’oublie jamais les Siens.

     

    Bob Gass 

     

    Êtes-vous en sécurité ?

     

     

     

     

    « Remets ton sort à l'Eternel et il te soutiendra - Psaume 55 : 22Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés - Matthieu 11 : 28-30 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :