• Dieu vous a-t-il mis sur la touche ? (1 à 3)

     

     

    Dieu vous a-t-Il mis sur la touche (1)

     

    “N’essayez pas de vous en sortir avant l’heure...” Paraphrase de Jacques 1.4 

    La Bible affirme : “Il y a un temps pour tout...” (Ecclésiaste 3.1). Vos prières, aussi ferventes soient-elles, ne pourront changer le cours des saisons de votre vie. Certaines circonstances ont été prévues par Dieu afin que vous les traversiez. N’essayez donc pas de les éviter mais apprenez à les surmonter ! Paul a parlé de ces “petites afflictions qui nous affectent momentanément...” (2 Corinthiens 4.17). Entraînez-vous à traverser avec courage les difficultés, lorsqu’il s’avère impossible de les écarter de votre chemin. Les arbres profitent de l’hiver pour refaire leurs forces et se préparer à la production des fruits de la saison suivante. Leur sève redescend dans le sol avant de remonter au début du printemps pour faire jaillir de nouvelles pousses pleines de promesses. Si vous réfléchissez à tout ce que vous avez accompli jusqu’à aujourd’hui, vous vous rendrez compte que vos réussites ont eu lieu à certaines périodes et suivant un cycle précis : vous avez vécu un temps de développement et d’épanouissement avant d’affronter un temps d'épreuve et ainsi de suite. Chaque saison de votre vie est importante pour votre croissance. Si Dieu ne vous permet pas de porter sans cesse du fruit, c’est qu’Il a de bonnes raisons ! S’il permet à un vent glacial d’hiver de balayer votre vie c’est pour mieux vous préparer à produire de nouveaux bourgeons dès le printemps revenu. 

    Jacques a écrit ces lignes : “Considérez chaque épreuve que vous devrez traverser comme un vrai privilège, une occasion de démontrer votre foi. N’essayez donc pas de vous en sortir avant l’heure. Ayez la patience de la laisser se développer et saisissez l’opportunité de croître en maturité” (Jacques 1.3-4 Paraphrase). Ne cédez pas à la tentation de vouloir précipiter les événements en prenant des décisions lourdes de conséquences basées sur d’éphémères situations. Prenez le temps d’attendre ! Il est rarement nécessaire de prendre une décision rapide et instantanée. Souvenez- vous que la patience est fille de la confiance et vous ne pouvez faire confiance à un Dieu que vous ne connaissez pas ! Voilà pourquoi vous devez apprendre à mieux Le connaître en vous plongeant dans Sa parole et en vous approchant de Lui par la prière !

     

     

    Dieu vous a-t-Il mis sur la touche (2)

     

    “Ni par la puissance, ni par la force, mais par Mon Esprit...” Zacharie 4. 6 

    Quelqu’un a dit un jour que la patience est une qualité que l’on admire chez l’automobiliste qui conduit derrière soi, mais jamais chez celui qui roule devant ! Dieu est un Dieu qui aime les choses bien ordonnées. Il choisit un moment précis pour l’accomplissement de chacun de Ses desseins. Et rien ne sert d’essayer de Le devancer ! Bien des événements ne sont pas le fruit de la puissance ou de la force, mais sont accomplis grâce à Son Esprit. David a dit : “Mes destinées sont dans Ta main...” (Psaume 31.15). 

    David était conscient de la futilité de vouloir devancer Dieu dans Ses plans ! Et d’en être conscient vous aussi, vous procurera beaucoup de paix ; vous ne chercherez plus à intervenir dans le cours des événements prévus par Lui. Lorsque Dieu plante une graine dans votre vie Il s’attend à ce que vous l’arrosiez et la cultiviez pour encourager sa croissance. Vous n’avez pas à vous préoccuper de ce qu’elle produira, car toute graine plantée dans un sol fertile, riche en foi et en confiance en Dieu, produira du fruit. Le plus dur c’est quand vous vous trouvez à deux doigts de la récolte et que vous L'entendez vous demander d’attendre ! Il est facile alors d’imaginer qu’Il vous a oublié, chaque jour vous semblant durer une éternité, mais souvenez- vous qu’ainsi votre patience croît en intensité. David a écrit : “J’ai attendu avec patience que Dieu intervienne... Il a placé mes pieds sur un terrain solide et a mis dans ma bouche un chant nouveau, un hymne de louange à Son nom.” (Psaume 40.2-4). 

    Chaque fois que vous Lui faites confiance et suivez Son agenda, vous vous retrouvez sur un terrain ferme et vous avez un nouvelle raison de chanter Ses louanges ! Si Dieu vous a confié une mission et que vous vous sentiez soudain désemparé, ne sachant plus comment réagir parce qu’Il vient de vous mettre sur la touche, ne faites pas un pas de plus, maintenez votre position et attendez sagement qu’Il vienne vous intimer l’ordre de vous remettre en marche. Cela vaut la peine d’attendre qu’Il vous apporte Lui-même la réponse à vos questions. Soyez honnête avec vous-même : feriez-vous confiance à quelqu’un d’autre ?

     

     

    Dieu vous a-t-Il mis sur la touche (3)

     

    “Attends patiemment l’intervention du Seigneur et prends courage...” Psaume 27. 14 

    Si vous avez l’habitude de prendre l’avion, vous devez savoir que parfois un avion est obligé d’adopter un vol circulaire au dessus d’un aéroport lorsque les conditions climatiques ne lui permettent pas d'atterrir. Le pilote, d’une voix calme et posée, annonce alors à ses passagers qu’il doit mettre son appareil en attente d'atterrissage, tant que la tour de contrôle ne lui donne pas l’autorisation de se poser. Comme cette procédure est assez fréquente, les avions doivent transporter suffisamment de kérosène pour rester en vol jusqu’au moment où ils pourront atterrir sans danger. La Bible nous dit d’attendre patiemment l’intervention du Seigneur et de ne pas nous décourager pendant cette période d’attente. Si Dieu a décidé de vous placer en “vol circulaire” vous avez certes besoin d’une foi assez solide pour attendre l’accomplissement des promesses divines, mais aussi de ressources spirituelles suffisamment riches pour “rester en vol” pendant une période indéterminée. Vous devez transporter assez de “fuel” spirituel pour affronter des conditions climatiques défavorables et tenir ferme en attendant l’autorisation d’aller plus loin. 

    La Bible compare le Saint-Esprit à un “vent violent en train de souffler” (Actes 2.2). Pendant les longs mois que dura le déluge Noé fut obligé d’attendre l’accomplissement des plans de Dieu, mais ensuite ce dernier “fit souffler un grand vent” (Genèse 8.1). Lorsque se lève un tel vent, venu de la présence de Dieu Lui-même, les obstacles s’envolent, les terres inondées s’assèchent et vous pouvez aller de l’avant. S’évanouira aussi l’esprit de crainte qui alourdissait votre coeur et vous poussait à tout abandonner. David a demandé à Dieu : “Qu’est-ce que l’homme, pour que Tu Te souviennes de lui” (Psaume 8.4). Même lorsque vous vous sentez frustré ou désemparé, sachez que Dieu ne vous a pas oublié et continue d’oeuvrer pour votre bien. Prenez patience et ne vous imaginez jamais qu’Il vous a abandonné. Lorsque vous commencerez à ressentir une douce brise souffler à travers votre esprit, réjouissez-vous, c’est le signe certain qu’Il a commencé à assécher la terre devant vous et que de nouvelles fleurs vont éclore sous vos pas !

     

     

     

     

     

    Bob Gass 

     

     

    « Il nous écoute - 1 Jean 5 : 14-15Tu as entendu ma voix - Lamentations 3 : 55-56 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :