• Cessez de vous blâmer sans cesse !

     

    Cessez de vous blâmer sans cesse !

     

     

    Cessez de vous blâmer sans cesse !

     

     

    « Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Personne… » Ro 8. 34 

    Paul déclare : “Qui accusera ceux que Dieu a choisis ? Personne, car c’est Dieu qui les déclare non coupables. Qui peut alors les condamner ? Personne, car Jésus-Christ est celui qui est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il prie en notre faveur” (Ro. 8. 33-34).

    Satan ne se privera pas de vous accuser et de mettre en lumière vos péchés, vos mauvaises décisions, vos doutes et vos peurs. C’est normal, il essaye de vous convaincre que vous êtes toujours coupables aux yeux de Dieu.

    Chacun d’entre nous souffre d’addictions et de faiblesses, tant que nous vivons sur cette terre. Jésus n’a jamais prétendu que nous serions parfaits dès que nous accepterions de Le suivre comme disciples. Mais l’important est ailleurs. C’est notre identité en Christ qui l’emporte sur nos défaillances.

    Parce que Jésus est mort à notre place sur la Croix, Dieu a choisi de nous voir à travers la personne de Son fils bien-aimé. Tant que nous demeurons en Lui, il ne reste aucune accusation contre nous.

    Le Saint-Esprit mettra en lumière vos manquements, mais Il ne vous condamnera pas. S’il le fait, c’est seulement pour vous convaincre de demander pardon à Dieu (1 Jn 1. 9).

    Satan et vous-même êtes les deux seules personnes à vouloir vous condamner. N’écoutez pas Satan et évitez de vous condamner vous-même. Cessez de vous comparer aux autres : Jésus n’a-t-Il pas dit à Pierre qui Lui demandait : “Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? Jésus lui répondit : si Je désire qu’il vive jusqu’à ce que Je revienne, que t’importe ? Toi, suis-Moi !” (Jn 21. 22). En Christ, nous sommes tous égaux. Si quelqu’un cherche à vous condamner, répondez-lui : “C’est le Seigneur Dieu qui me vient en aide, qui donc pourrait me déclarer coupable ? Mes adversaires s’useront tous comme un habit qui tombe en lambeaux, dévoré par les mites” (Es 50. 9)

     

     

    Bob Gass

     

    Cessez de vous blâmer sans cesse !

     

     

     

    « Il protégera et délivrera - Esaïe 31 : 5Ne crains rien - Esaïe 41 : 10 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Niyukuri Vingtin
    Mercredi 24 Janvier 2018 à 20:28
    je suis vrement intéressé par ce groupe ,que Dieu bénisse Les Membres .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :