• Ce qu’il vous faut surmonter (1 à 3)

     

    Ce qu’il vous faut surmonter (1 à 3)

     

     

    Ce qu’il vous faut surmonter (1)

     

    « Ne t'éloigne jamais de cette loi. Alors tu réussiras dans tout ce que tu feras » Jos 1.7, PDV

    Peter McWilliams a dit : « Éviter les situations où vous pourriez vous tromper est sans doute la plus grande erreur de toutes. » Que faut-il surmonter pour réussir dans la vie ? Les situations. Vous sentez-vous coincé(e) dans une impasse ? Peut-être aimeriez-vous faire des études mais vous n’en avez pas les moyens. Vous voudriez bien changer d’emploi mais vous êtes prisonnier de votre salaire ou de la peur de perdre votre retraite. Peut-être vous sentez-vous piégé(e) par un handicap physique ou par la maladie. Le secret pour s’en sortir est de bien séparer les situations que vous pouvez changer de celles qui sont inéluctables. Presque tout dans la vie peut soit se changer, soit être abordé différemment. Mais ça ne peut pas toujours se faire sur le moment. Faites l’inventaire des choses que vous pouvez changer. Trop de gens échouent et persistent dans l’échec parce qu’ils veulent changer ce qui ne peut pas l’être. Ne vous tapez plus la tête contre un mur, et soyez réaliste. Faites la différence entre foi et fiction. Quelqu’un a dit : « Pour chaque problème ici-bas, il existe un remède, ou pas. Si solution il y a, va et trouve-la, et s’il n’y en a aucune, surtout ne t’en fais pas ». Dieu vous a donné des dons précis. Découvrez-les, développez-les, montrez-les, et il vous donnera le succès même si les probabilités semblent infimes. Oubliez ce que vous ne pouvez changer, concentrez-vous sur ce que vous êtes capable de modifier, et les occasions viendront d’elles-mêmes. Comme Hannibal l’a dit lors de sa fameuse traversée des Alpes : « Soit nous trouvons un passage, soit nous le ferons nous-mêmes. » Vous aussi avez besoin de cet état d’esprit !

     

     

    Ce qu’il vous faut surmonter (2)

     

    « Je me donne de toutes mes forces » 1Co 9.27

    Vous devez passer au-dessus de vos émotions. Puisqu’elles peuvent influencer votre humeur et induire les changements à faire dans votre vie, ne laissez jamais les seules émotions vous dicter vos décisions. Toutes les personnes qui ont à jouer dans la cour des grands vous diront qu’elles passent beaucoup de temps à maîtriser leurs sentiments. Pourtant, l’écoute des émotions qui vous dérangent peut vous donner une vision claire de votre état. Voyez ces deux affirmations : 

    1) Je n’ai pas envie de travailler aujourd’hui. Pourquoi ? Vous êtes-vous couché trop tard hier soir ? Peut-être vous faudrait-il changer vos horaires. Mangez-vous sainement ? Peut-être devriez-vous adapter votre régime. Manquez-vous de motivation ? Parlez à Dieu, lisez sa Parole, passez du temps avec des amis qui vous encouragent, etc. Ne restez pas planté(e) là, faites quelque chose !


    2) Je n’ai pas trop le moral. Prenez-vous assez de temps pour vous détendre ? Avez-vous pris des vacances récemment ? Notre humeur s’améliore en général après un exercice physique, alors bougez et retrouvez la forme. Vous ne pouvez pas vous permettre de vivre de vos émotions. Elles vous retardent, vous bloquent, et votre marche vers le succès fera de longs détours. Vous dites : « J’attends l’inspiration ! » Jack London a dit : « Vous ne pouvez pas attendre l’inspiration, vous devez la sortir aux forceps. » Suivez l’exemple de Paul : « Je cours à fond vers l’objectif. Je me donne de toutes mes forces. Je ne m’accorde aucun répit ! Je me maintiens en éveil et en pleine forme. Je ne veux pas être pris en défaut » (v. 26-27 The Message)

     

     

    Ce qu’il vous faut surmonter (2)

     

     

    La troisième chose à surmonter est l’ignorance. Don Wood le dit avec humour : « La bêtise est incurable mais l’ignorance se soigne. » Trop souvent nos pensées sont irréalistes, ou nous oublions de rechercher les informations et l’expertise dont nous avons besoin. Edison a échoué maintes fois, cependant son succès au final n’est pas venu du hasard mais d’une préparation. Beaucoup parmi nous mésestiment le savoir. L’ordinateur autorise tellement d’erreurs qu’on en oublie de lire la notice. Comme on est toujours pressé, on hésite à s’arrêter pour chercher ce qu’on a vraiment besoin de savoir. Les jeunes gens se sentent tellement sous pression dans la recherche d’un emploi, qu’ils oublient la valeur des études plus poussées. Le champion de golf Jack Nicklaus a dit : « Apprenez les fondamentaux du jeu et restez-leur fidèles. Les solutions de fortune ne durent jamais. » Peut-être aurez-vous la chance d’être promu(e) au-delà de votre niveau de compétence. Mais si vos connaissances ne sont pas à la hauteur de votre position, vous êtes voué(e) à l’échec. Vivez avec les quelques phrases de la Bible que voici : « Heureux l’homme qui trouve la sagesse et découvre la raison. Les profits de l’argent, la richesse de l’or, n’offrent pas autant d’avantages. La sagesse a plus de valeur que des perles précieuses. On ne peut rien désirer de meilleur. Elle aide l’homme à vivre longtemps, elle lui procure prospérité et honneur. Elle le dirige sur des chemins agréables où il avance en toute sécurité. C’est un arbre de vie pour ceux qui la pratiquent, ceux qui s’y attachent sont heureux » (Pr 3.13-18, BFC)

     

     

    Bob Gass 

     

     

     

     

     

     

     

    « N'ayez pas peur des difficultés de la vieTu assures la paix - Esaïe 26 : 3 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :