• Blessés de la vie

     

    Blessés de la vie

     

    Blessés de la vie

     

     

     

    Lecture proposée : Lettre aux Hébreux, chapitre 4, versets 7 à 11.

     

    Vous trouverez le repos pour votre âme. Matthieu 11.29 

     

    L’historien chypriote Achille Émilianidès est l’auteur du mot suivant : « Si ton âme est blessée, ne blâme jamais les autres de ses plaies ».
    De tout temps, les contacts humains ou les circonstances de vie ont entraîné des blessures de l’âme humaine. En intensifiant le nombre de contacts, notre époque permet plus de rencontres qui font du bien, mais aussi plus de celles qui nous blessent.

    Un jour ou l’autre, nous pouvons nous sentir blessé. Peut-être au plus profond de notre âme, et sans que les autres ne puissent le voir. Mais la souffrance est bien là…


    Faut-il se poser en victime, se protéger par une cuirasse d’indifférence, ou rester à l’écart de tout contact qui nous rendrait vulnérable ?
    Le texte du jour nous montre Jésus-Christ abordant la vie tout autrement. Il se réjouit d’abord de ce que l’Évangile soit pour ceux qui ont un cœur d’enfant. Il propose ensuite, à ceux qui traînent un fardeau, de « poser leur sac » et de recevoir son repos.

    Ne serait-elle qu’une parole du passé ? N’est-elle pas précisément ce dont nous avons le plus besoin dans le monde agité et stressant qui nous entoure ?


    Jésus appelle à suivre ses exigences, en indiquant qu’elles sont bonnes, de prendre son fardeau, en indiquant qu’il est léger.
    Il y a quarante ans (que le temps passe vite…), j’ai choisi de « changer de sac à dos ». Je ne l’ai jamais regretté.


     

    Jean-Louis Théron
    (Source : vivreaujourdhui.com) 

     

     

    « Le bon berger (ABP)Ronde Versets du coeur 129 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :