• Avez-vous vraiment accepté son pardon ?

     

    Avez-vous vraiment accepté son pardon ?

     

     

    Avez-vous vraiment accepté son pardon ?

     

     

     

    “Je ne me souviendrai plus de tes péchés.” Es 43. 25 

    Trouvez-vous difficile d’accepter qu’Il vous ait vraiment pardonné ?

    Peut-être pensez-vous: “D’accord, Dieu m’a pardonné, mais je n’arrive pas à me pardonner moi-même”? Si tel est le cas, vous risquez de vivre dans un état de perpétuelle défaite : chaque péché que vous commettrez vous plongera à nouveau dans le désespoir.

    Il est important que vous cessiez de vous sentir coupable afin de pouvoir aller de l’avant avec Dieu. Voici quelques conseils pour vous aider :

    1- Acceptez la promesse divine de pardonner tous vos péchés, passés, présents et futurs. Mémorisez des versets comme : “Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice” (
    1 Jn 1. 9) ou “C’est Moi qui efface tes crimes pour l’amour de Moi, Et Je ne me souviendrai plus de tes péchés” (Es 43. 25). Comprenez que Dieu vous a pardonné seulement parce qu’Il l’avait promis et qu’Il ne peut pas mentir. Cela n’a rien à voir avec ce que vous pouvez faire ou ne pas faire. Il continuera de pardonner vos péchés en ne vous demandant qu’une chose : de les lui confesser. Notez que cette confession est pour votre bénéfice, pas pour Le sien, puisqu’Il connaissait à l’avance vos péchés futurs.

    2- Confessez votre péché, quand vous en êtes conscient, mais une seule fois suffit. Ne répétez pas jour après jour votre confession du même péché. Ce serait dire à Dieu soit qu’Il ne vous a pas écouté la première fois, soit qu’Il prend plaisir à vous entendre répéter la même chose. Dans les deux cas c’est l’équivalent d’une insulte envers Lui.

    3- Exprimez-Lui votre reconnaissance pour Son pardon. Que votre coeur soit rempli d’émotion ou non, cela n’a aucune importance, car Son pardon ne dépend pas de votre état d’esprit, de vos sentiments ou de votre confession. Ses promesses sont inaltérables, simplement parce qu’elles reposent sur le caractère éternel de Dieu.

    Vous n’avez pas besoin de “sentir” que Dieu vous a pardonné. Acceptez simplement Sa parole !

     

     

    Bob Gass

     

     

     

     

    « Ne vous inquiétez de rien (L.G.)L’eau et la pierre »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    jef solaire
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 22:24

    Merci. Amen

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :