• Arrêtons de subir notre célibat !

     

    Arrêtons de subir notre célibat !

     

    Arrêtons de subir notre célibat !

     

     

    J'ai longtemps subi ma vie affective. J'attendais que l'homme de mes rêves frappe à ma porte avec un bouquet de fleur (j'exagère à peine). Comme cela n'arrivait pas, j'étais frustrée et, au fond, en colère contre Dieu et les hommes. Mon célibat était la faute de Dieu qui tardait à conduire vers moi l'homme qu'il avait spécialement préparé pour moi, et aussi la faute des hommes : ceux qui m'avaient quittés, ceux qui ne s'intéressaient pas à moi, mais surtout « l'élu » qui devait bien être là, quelque part, à ne pas voir que j'étais la princesse à conquérir.

    Mon célibat me travaillait de plus en plus alors que les années passaient. Pourquoi étais-je célibataire ? Les réponses que je m'imaginais étaient bien loin de la pensée de Dieu : « Je ne dois pas être assez bien » ; « Dieu ne s'intéresse pas à ce domaine de ma vie » ; « J'ai encore trop de problèmes à régler » ; « Dieu doit sûrement préférer que je sois célibataire pour que j'ai plus de temps pour la mission »…

    Tout a changé lorsque Dieu m'a interpellée à travers plusieurs versets de la Bible qui montrent que le couple est sur son cœur :

    L'Eternel Dieu dit: « Il n'est pas bon que l'homme soit seul, je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis. » Genèse 2 :18

    "Un homme seul est facilement maîtrisé par un adversaire, mais à deux ils pourront tenir tête à celui-ci. Et une corde à triple brin n'est pas vite rompue." Ecclésiaste 4 :12

    J'ai compris que Dieu prend plaisir à voir des couples se former. Il n'est pas contre ce désir de mon cœur, il est mon allié ! Cette prise de conscience a changé toute ma perspective sur le célibat.

    Le célibat n'est pas une période de notre vie où nous devrions rester passifs à attendre que l'homme/la femme correspondant à toute notre liste de critères tombe du ciel, mais une période active dans la prière et la rencontre de nos prochains.

    Depuis que j'ai choisi de faire équipe avec Dieu dans ce domaine de ma vie, je peux affirmer que le célibat est devenu une période de ma vie passionnante ! Je ne sais pas encore avec qui je vais me marier, tout est encore possible et j'apprends à aller vers les autres, à les connaître, à donner de mon temps et mon amour, à faire confiance en Dieu, à prendre des risques, à tomber, mais surtout à me relever encore plus forte avec Dieu

    Choisir de devenir responsable de notre vie affective, c'est le début de la victoire !

    Et toi, que choisis-tu ?

     

     

    Pauline Jouvet

    (Source : TopChrétien)





    « La foi est comme un oiseauLa lettre non lue »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :