• Apprendre des épreuves

     

    Apprendre des épreuves

     

    Apprendre des épreuves

     

    2 CORINTHIENS 12.7‑10

    Que faire de notre douleur quand, malgré nos supplications, Dieu ne nous en libère pas? Il sait que nous avons mal, mais il ne nous soulage pas. Comment peut‑il être un Dieu d’amour et ne pas se précipiter à notre secours?

    Le passage du jour nous révèle un épisode pénible de la vie de Paul. Nous ignorons en quoi consistait son « écharde dans la chair », mais ce que cette expérience lui a appris nous fournit un bel exemple de ce que Dieu souhaite nous enseigner en permettant l’adversité.

    D’abord, Dieu est souverain. Il a permis la présence de l’écharde et il avait la puissance de l’enlever.

    • Ensuite, Dieu met la priorité sur l’aspect spirituel. Paul aspirait à un soulagement physique, mais le Seigneur veillait à son bien spirituel. Cette écharde gardait Paul de l’orgueil, qui aurait beaucoup gêné son ministère et altéré son caractère. L’affliction a pour but de protéger les chrétiens du péché, de produire la sainteté en eux et de les outiller pour le service.

    • Enfin, la grâce de Dieu nous suffit. Le Seigneur n’a pas délivré Paul de son écharde, mais il lui a fourni la grâce de la supporter. Si Dieu ne nous fait pas échapper à l’épreuve, il nous y accompagne.

    Quand nous comprenons la souveraineté, les priorités et la toute‑suffisance de Christ, nous pouvons répondre à nos afflictions comme Paul l’a fait : avec joie. Lorsque la force divine s’accomplit dans notre faiblesse, nous éprouvons du contentement dans toutes nos circonstances. Si le Seigneur ne nous libère pas de la souffrance, il n’est pas négligent, mais il nous aime d’un amour qui cherche notre bien éternel.

     

    (Source : encontact.org)

     

    « Un Sauveur parfaitCraignez-vous le rejet ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :